Ryzom
Utilisatrice:Dorothée

De EncyclopAtys

Profil de Dorothée Profil de Dorothée Guide de rédaction Brouillons Brouillons Activité Activité Atys Atys Notes HRP 🐧 Notes HRP 🐧

Ambre personnelle
Do'Ro Thee
Dorothée Portrait 01.png
Do'Ro Thee signifie en Atysien: La plus riche des branches (Thée: bois riche en résine)
Ranger
Race Tryker
Sexe Féminin
Nation Tenant
Organisation Rangers
Culte None
Faction Rangers
Guilde Cercle du Bois d'Almati
Rang Officier supérieur
Naissance inconnue
Décès En vie.
Mère Kay N'su-Ger
Père Tyme O'Thee (Sel O'rdu Thée)
Homina


Gnost
EncyclopAtys ✍
EncyclopAtys
de:Benutzerin:Dorothée
en:User:Dorothée
es:User:Dorothée
fr:Utilisatrice:Dorothée
ru:User:Dorothée
 
UnderConstruction.png
Traduction à revoir !
Ne blâmez pas les contributeurs, mais venez les aider 😎
Texte de référence (original utilisé comme référence) :
Notes :
Informations Babel sur l’utilisateur
fr-N Cette utilisatrice a pour langue maternelle le français.
en-3 This user has advanced knowledge of English.
de-1 Diese Benutzerin beherrscht Deutsch auf grundlegendem Niveau.
es-1 Esta usuaria tiene un conocimiento básico del español.
ru-0 Эта участница не владеет русским языком (или понимает его с трудом).
Utilisateurs par langue

⛏ !!! En travaux !!! ⛏

Read this page in English

Origines

Je ne me rappelle que peu de choses sur ma petite enfance parmi les Tryker, hormis la terreur que j'ai éprouvée lors du raid de Kitins des profondeurs qui a emporté ma famille. Cachées dans des tonneaux de bière (vides) par nos parents, nous avons pu échapper au massacre. Je suppose que l'odeur de la sécrètion de clopper a repoussé les kipesta... Heureusement, peu aprés, une patrouille de Rangers nous a trouvées, mortes de faim, ma jumelle Am'al Thée, ma cousine Da'ni Ellea et moi et nous a emportées vers le camp de réfugiés de Silan.

Silan

Nous sommes arivées au camp de Silan le Prima, Medis 1, 1st AC 2597. Nous y avons été tout de suite prises en charge par la communauté des réfugiés et des Rangers. C'est là que j'ai fait la connaissance de Thouty et de Ca'linus (K'line maintenant), puis du Ranger Belami mes premiers amis. J'ai tout de suite été attiré tant par l'espièglerie de Milles Dodoine que par la force tranquille de Chiang Le Fort, et j'ai tout de suite voulu devenir comme eux et ceci malgré les colères de Guilan Guiter qui m'effrayaient beaucoup. En fait Guilan cache sous sa forte voix plus de tendresse qu'il n'y parait. Malgré ses attitude hautaines nous avons retiré de Sterga Hamla, Da'ni et moi, un intérêt certain pour la confection d'armures et de bijoux (surtout Da'ni). Nous étions toutes les trois un peu dissipées pendant les cours de magie de Nomis Merclao, mais finalement nous avons réussi a devenir des magiciennes potables aussi, et Chiang nous a confié les missions qui nous ont permis de rejoindre le continent. Nous n'avons pas perdu le contact et c'est souvent que nous revenons sur Silan, avec plaisir, partager un peu de nos nouvelles expériences.

Le continent

J'ai rejoint Fairhaven avec mon ami K'line, Da'ni puis Am'al m'ont rejointe un peu plus tard. K'line et moi avons été tout de suite aidés à rejoindre le Pays Malade par le Fyros Freddy et Jorgensen, Ils nous ont également initiés aux métiers d'Atys et montré les dangers des plantes intelligentes des lacs. Sbeck m'a ensuite fait visiter le désert. Alors que K'line s'orientait vers une carrière de combattant, j'ai continué a pratiquer tant les leçons de Milles que la confection pour laquelle je garde un intérêt certain, même si mes compétences ne sont pas encore à la hauteur de mes ambitions. C'est alors que j'ai retrouvé mon amie Thouty à Fairhaven.

    Elle avait rejoint les Rangers du Cercle du Bois d'Almati et m'a invitée à postuler, ce que j'ai fait avec empressement: mon rêve commençait enfin à se réaliser! J'ai été immédiatement adoptée par Kiwa'Lie (Môman ^_^ ) et Tonton Djiper! et bien sur par les autres Rangers de la guilde, mes nouveaux amis.
    Thouty et moi avons joint nos efforts pour obtenir une réputation correcte d'abord auprès des nations, puis aussi des des puissances supérieures. Bandits, Kipees ont du subir nos assauts; ils ont fini par payer puisque nous avons été acceptées à l'école des Rangers, réussi notre rite et sommes devenues Aspirantes. Dur ce, nous avons, toujours ensemble ou presque suivi les conseils des sages des quatre nations et engagé leurs quêtes. C'est au cours de la dernière, aux alentours des tours des Frahars ou de Pyr que ma chère amie a disparu, et nous n'avons pu trouver aucune trace malgré nos recherches. Elle me manque...

    Depuis le Holeth, Medis 18, 4ème CA 2599 [1] je suis officier du Cercle et très fière.

    Grace à un entrainement intensif et aux conseils avisés de CraftJenn, de son Ami Kythqaaa et de Tonton Djip, Dani et moi avons acquis la maîtrise du forage dans les lacs. J'ai ensuite reussi l'examen de passage Ranger, suivie de près par Da'ni, puis par Affsa dont nous avons fait la connaissance à Silan sur le conseil de Belami.
Pendant ce temps, Am'al (toujours aussi cossarde, a fait la connaissance de Dearbhail et ont fondé, à Avendale leur propre guilde : "Les Galettes au Beurre Salé". puis nous avons Dani et moi acquis les maîtrises en magie offensive et de soin ainsi que celle de l'épée à deux mains.

Journal

  • le Dua, Nivia 20, 3rd AC 2607 mon ami Kythqaaa a perdu sa graine de vie, je suis si triste... 😭
*
  • Harvestor 14, 1st CA 2608: décidément les choses vont bien mal: ma chère Môman est absente, appelée pour faire face à une bataille si difficile. Elle est très inquiète et nous tous, au cercle aussi. Elle m'a dit j'ai peur 😢.
  • Fallenor 14, Un Izam nous a apporté un message hier: les prémices de la bataille se sont bien passés; enfin une meilleure nouvelle mais le plus dur reste à faire...
  • Germinally 12, 2ème CA, La bataille est maintenant bien engagée et plutôt dure. De la sueur et des larmes, de la fatigue, la solitude ... mais le moral semble tenir c'est déjà ça.
  • Germinally 7, 2ème CA, 2610. Tonton Djip à été transporté de toute urgence au centre de soins d'Yrkanis... Moi aussi j'ai peur! je t'aime de tout mon cœur, tonton. Du coup j'ai adapté un poème pour toi: Après la bataille. Nos amies crafjenn et jenn se sont éloignées du Cercle suite à une altercation avec Néo. je le la vois presque plus...
  • Frutor 1er CA, 2611: Les nouvelles de Môman Kiwa', qui sort parfois de la clinique de Thesos et Tonton Djip sont un peu rassurantes, mais mon inquiétude est toujours présente. Dani a donné le nom de Kythqaaaa à son Yubo blanc et le laisse vagabonder autour de l'écurie de Fairhaven, là où il se reposait si souvent et se livrait avec elle à des courses et à des divagations puériles mais tellement amusantes.
  • 12 Winderly, 2ème CA 2612 : A l'appel d'Apocamus, nous, et nos amis sommes partis au secours d'Orphie. Nous l'avons trouvé bien grièvement blessée au fond de la Kitinère. A coté d'elle, nous avons trouvé le dard d'un Kitin monstrueux que je n'ai jamais vu auparavant. Nous l'avons remontée jusqu'au camp et tenté de la soigner; mais ses blessures étaient bien trop graves et sa graine de vie s'est éteinte. J'espère au moins qu'elle aura senti, dans les bras de son petit-fils l'affection que nous lui portons portions.
  • Thermis 9, 1er CA 2613 : Môman ne va vraiment pas bien et son moral est bien trop bas, le mien aussi du coup. Elle m'a confié les rennes du Cercle, J'espère être à la hauteur, en tous cas je vais tout faire pour.

La dernière quête d'Orphie Dradius

    C’est peu après le grand tremblement d’écorce du Nexus, en 2609 que j’ai rencontré Orphie Dradius. C’était après qu’Erin Mac’Cartlann eût découvert une vieille carte dans ses archives, qui nous avait conduit au Tunnel des Malheurs. Elle était venue participer à l’assemblée Ranger qui avait suivi l’expédition. J’avais alors été fortement impressionnée par cette homine qui conservait, malgré son grand âge, une allure particulièrement énergique et pourtant bienveillante. C’est à peine si je pus échanger quelque mots avec elle, mais ils suffirent à me faire comprendre comment elle avait pu participer à la fondation et développer, avec ses compagnons bien sûr, une communauté aussi importante que celle des Rangers.
    Comme tous, j’avais été très inquiète en lisant les mots de l’affiche qui nous avertissait de sa récente disparition. Quand j’arrivai au cercle des Rangers, les traits tirés d’Apocamus et la pâleur de son visage ne furent pas pour me rassurer, et je pense que tous partageaient mon sentiment. Malgré tout, l’ampleur de la mobilisation me donna quelque espoir. et c’est sans attendre que nous nous précipitâmes dans la Kitinière à sa recherche.

    Dans un premier temps la troupe, un peu désordonnée explora la partie la mieux connue de la caverne, vers la salle où les kitins rassemblent leur bétail, où elle fut accueillie par une concentration inhabituelle de Kinchers auxquels se mêlèrent rapidement les résidents habituels des lieux. Les combats furent acharnés et les blessés nombreux. Malgré tout, les homins solidaires purent explorer les galeries Est mais ne purent franchir les éboulis ou les monticules kitins qui les obstruent. Pas de trace d'Orphie... la déception était grande.




    Rassemblant son courage, l'expédition se dirigea vers la salle des œufs primaires. Là encore nous dûmes combattre âprement car passer inaperçus était exclu. Finalement, tout au fond de la salle des œufs et près des recherches minutieuses, on trouva la dague d'Orphie, elle était donc passée par là. Nous avons alors passé un temps considérable à détruire un monticule Kitin et à tenter de déblayer les éboulis qui ferment l’accès aux plus grandes profondeurs ( j'ai même été coincée par le glissement d'un bloc, mais par bonheur j'ai été secourue rapidement ). Finalement, un peu plus tard nous découvrîmes Orphie elle-même, grièvement blessée; à coté d'elle, ce qui ressemblait au dard noir et énorme d'un insecte monstrueux. Rassemblant une fois encore nos forces, nous sommes remontés à la surface, Apocamus portant sa grand-mère aussi délicatement que possible.
    Une fois remontés jusqu'au camp, dans ce cercle qu'elle aimait tant, nous avons tenté de la soigner ; mais ses blessures étaient bien trop graves et sa graine de vie s'est éteinte. J'espère au moins qu'elle aura senti, dans les bras de son petit-fils, l'affection que nous tous lui portons portions.
    Son ultime quête ne restera pas vaine, foi de Ranger ! Nous allons trouver quelle créature nous l'a enlevée et je n'ai aucun doute que, par delà les différences qui les divisent, les homins se rassembleront une fois encore pour cela. C'est le plus bel hommage que nous pouvons lui rendre.



一━══ ⧼⧽ ══━一


Extrait de « Mémoires d'une Ranger expérimentée », par Do'ro Thée



[ à suivre... ]



ᐖᐄᐛ



Références


Notes




Complements de cette page :

  1. (2018/08/28)

Dernière version 2021-07-15•