Ryzom
Secte du Grand Dragon

De EncyclopAtys

En Bref

  • Secte (ou Culte) Fyros cherchant à utiliser la puissance du Grand Dragon
  • Pendant longtemps cette organisation s'est cachée, mais il semblerait qu'elle essaie de sortir de l'ombre afin de gagner des adeptes.
  • La secte pratique des rituels et des sacrifices homins
  • Les Initiés semblent pouvoir utiliser une magie inconnue des homins qui n'utilise pas de sève
  • Des traces de Goo ont été trouvées sur les Initiés


Ses objectifs

  • La secte a pour objectif ultime de reveiller le Grand Dragon et de le servir


Historique

2532

  • Attaque d'un marchant de papier nommé Ambyx dans le Désert Ardent. Il expliquera aux homins qui veulent l'entendre qu'il a été attaqué par des géants de feu
  • Enlèvement de plusieurs homins et révélation du vrai pouvoir des membres de la secte.


Certaines sources proviennent des Chroniques d'Atys

Il arrive quelques fois que l'histoire et les dates semblent se jouer de nous, défiant les homins. N'est-il pas étrange qu'en 2432, les mineurs fyros aient déclenché l'incendie de Coriolis, qu'en 2481, un demi-siècle plus tard, ils aient provoqué l'Essaim des Kitins, et que cinquante ans après, une secte étrange n'ait cherché à réveiller le Grand Dragon de son sommeil éternel, provoquant un déferlement de Kitins sur Pyr ?

Les Enlèvements

Beaucoup ont dit que la cause de l'invasion kitin de Pyr était l'excitation de l'Essaim qu'avait provoqué l'attaque du nid du Noeud de la Démence, peu de temps avant. Mais certains restent sûrs que la véritable raison de leur attaque concertée n'était autre que ces fameux Fyros devenus fous, les membres du culte du Dragon... Ils avaient capturé des homins partout sur Atys, et espéraient réveiller le Dragon en laissant couler vers lui une rivière composée du sang et de la sève de leurs victimes. Leurs ossements avaient été retrouvés dans le Lac des Eaux Tourmentées, leur livre sacré avait été déchiffré, des rumeurs commençaient à circuler sur leur possible localisation dans les Primes Racines... Ils y patrouillèrent longuement, mais vainement... Jusqu'à ce qu'une Zoraï parvienne à s'évader et aille raconter son histoire aux autorités fyros.

La Cérémonie

Peu de temps après, le culte était surpris en pleine cérémonie. Un frère, un ami, les homins capturés étaient retrouvés, mais ils étaient devenus fous. Comme possédés, ils se ruèrent sur leurs sauveurs et les frappèrent au commandement de l'un des adorateurs du Dragon. Comme investis d'une puissance supérieure, ils firent des dommages considérables... Mais ils avaient bien trop d'adversaires aussi... Ils tombèrent, et recouvrèrent leurs esprits. Celui qui semblait être le chef des adorateurs du Dragon essaya alors de convaincre les Homins de le laisser faire, mais leurs crimes étaient trop atroces. Ils furent décimés... sauf un, qui parvint à s'enfuir. Parmi les dernières personnes capturées par ces Fyros, l'une s'était échappée, les deux autres avaient été retrouvés, mais leurs prédécesseurs n'avaient pas été aussi chanceux.

L'invasion Kitine de Pyr

Quelques jours plus tôt, des Kinchers étaient sortis de l'Ecorce, et avaient commencé à patrouiller dans le désert ardent. Au plus grand étonnement des jeunes réfugiés, ceux-ci ne s'attaquaient pas à tout sur leur passage, et semblaient simplement s'avancer sur les terres, et s'arrêter à certains endroits stratégiques. Leurs aînés leur racontèrent alors que ces Kitins étaient là pour indiquer la route aux nuées qui suivraient, et pour marquer les ressources qui les intéressent. Ce n'était pas la première invasion à laquelle ils avaient dû faire face, surtout certains homins comme Dilus Xabygrian, le général fyros qui mena les troupes lorsque, plus tard, l'Essaim surgit des kitinières, les pondeuses dominant l'Ecorce comme si elle leur appartenait déjà. Les troupes puissantes mirent grandement à contribution les Puissances pour être réanimées, mais elles repoussaient lentement l'envahisseur.

La mort du Général Dilus

Elles ne déployèrent réellement toute leur rage de vaincre que plus tard. Un petit groupe de Fyros était menacé par une pondeuse isolée, quand le général Xabygrian s'interposa. Retenant à lui seul la bête en arrière, grâce aux techniques transmises par la guilde de la Force de la Fraternité, il leur permit de s'évader et d'aller chercher du renfort, mais il ne para pas l'un des coups, le pire qui soit, mortel car sa graine de vie était touchée. Un genou à terre, puis l'autre, et l'instant d'après il était allongé sur l'Ecorce. Dilus ! S'écrièrent plusieurs homins, et son nom se propagea dans toute la foule des homins tandis que les larmes d'un instant laissaient place à un regard noir et unanime. C'est à ce moment que toute leur rage de vaincre s'exprima, que les kitins furent tous décimés méthodiquement, que le désert fut totalement purifié de leur présence.

Le temps serait normalement venu de fêter la victoire, mais c'est dans le recueillement pour leur stratège tombé que les homins se retrouvèrent... Thulam, sur qui retomberait sans doute la charge de Général désormais vacante, ne prononça pas un mot. Il ne dit étonnamment rien non plus lorsqu'il vint en hommage une dernière fois, au nom du Général... Mais ce ne fut pas le cas des Rangers d'Atys et de la guilde d'Elias. S'étant longuement observés pendant la bataille, ils semblaient juger qu'ils avaient tout à gagner en s'alliant. Les plans de Melga Folgore devenaient lentement réalité, mais pratiquement aucun homin ne pouvait témoigner de cette alliance... ni des autres.

Voir Aussi