Ryzom
Portail:Zoraï/Langage

De EncyclopAtys

Zoraï Histoire Protagonistes Politique Culture Roleplay Taki zoraï

Après l'exode vint le nouveau recommencement. Tout était à refaire. Il fallait sécuriser les nouveaux territoires, bâtirent de nouvelles villes, rétablir les routes commercial mais aussi se réapproprier sa culture. C'est dans ce contexte, que le clan des Graines de Kami, sous l'égide d'Origami, Natheo, Imaggia, Nyara et bien d'autres aussi se lancèrent dans la folle aventure de l'ancienne Langue Zoraï. Après un énorme travail de recherche et d'étude des cubes d'ambre et des morceaux d'écorces ayant échappés aux incendies et aux kitins, une première compilation du lexique de l'ancienne langue zoraï fut reconstituée. Plus tard, à l'instigation Kalchek et avec l'aide de Jadzia Le talzu fut créé. C'est une centre de recherche en linguistique zoraï qui supervise aujourd'hui encore sous la direction de Jadzia les travaux sur le taki zoraï.

( IMPORTANT : Les recherches sur le Taki Zoraï s'effectuent sur le site du Talzu [1]. Cette page du Wiki Ryzom est un instantané de ces recherches. Pour une version à jour, référez-vous au site du Talzu).

Lexique

Salutations

  • Ata : saluer
  • Kamia'ata : bonjour (les kamis te saluent)
  • Ata'kami : en réponse au bonjour (je salue les kamis)
  • Woha : salut ! (quand on arrive)
  • Kami li'ata : bienvenue
  • Kami zo'ata : bienvenue (forme soutenue)


  • Mata : salut (quand on part)
  • Mata zinkéan : à tout de suite !
  • Mata né'puké : à bientôt
  • Mata waki : à plus tard !
  • Mata Zora : Au revoir (on se retrouve à Zora)
  • Mata nékéan : adieu
  • Mata yumé : bonne nuit (on se retrouve dans les rêves)
  • Lao'zénui : dors bien !


  • Ataa : Me revoilà (remplace le « re »)


  • Kamia'ata miko-ito : Messieurs, Dames, Bonjour !
  • Woha mik'ito : salut les gens !

Oui, Non

  • yui : oui
  • ukio : ok, d'accord !
  •  : non, ne pas, négation
  • Shikyo-né : Non ! sûrement pas ! (version soutenu du né)

Comment ça va ?

  • Lao né lao : comment ça va ? (bien pas bien ?)
  • Y lu ? : et toi ?
  • Lao : bien
  • Li'lao : très bien
  • Zo'lao : trop bien
  • Né lao : pas bien
  • Né li'lao : pas très bien

Formules de politesse

  • Kai'bini : s'il te plait (voir sourire)
  • Ari'kami : merci (que les kamis te le rendent)
  • Kami'ari : de rien
  • Népai : pas de soucis
  • Iko : bravo
  • Toub : zut !
  • Ochi kami no : Ainsi le veulent les kamis
  • Guzu : pardon, désolé
  • Fuu'Guzu no : toutes mes excuses

Titres

Ces titres sont des suffixes à utiliser accolés aux noms propres. (par exemple : Imaggia Miko, Mazer Kito, Natheo Yama, Origami Yaza, etc...)

  • Kito : homin, monsieur
  • Miko : homin, madame
  • Yama : jeune homin, (ou tryker)
  • Yaza : jeune homine, mademoiselle
  • Poko : petit, enfant
  • Goro : sale gosse
  • Zaki : chéri
  • Suki : chérie
  • Gia : peste


  • Ma'Kwaï : Grand Masque (Mabreka)
  • Kwaï : Masqué ou par extension Zoraï (S'utilise comme marque de respect et de reconnaissance de son interlocuteur en tant que Zoraï)
  • Né-Kwaï : Sans masque (S'utilise plutôt de manière péjorative uniquement en titre, pour montrer à son interlocuteur qu'il n'est pas Zoraï. Désigner "les né-Kwaï'i" au sens large n'est pas péjoratif.)
  • Né-Gan-zi : la Karavan (Sans-Visage)


  • Aribini : ami, amie (celui ou celle qui rend le sourire, qui rend heureux)


  • Mik'ito : homins et homines (formule utilisée pour les amis ou les personnes de connaissances)
  • Miko-ito : Messieurs, Dames (forme plus soutenue de Mik'ito)
  • Yama'za : les jeunes

Les pronoms

  • Nu : je, moi, me
  • Lu : tu, toi, te
  • Su : il, elle, lui, le, la
  • Niu : nous
  • Liu : vous
  • Siu : ils, leur, les


  • Nu'o : mon, ma, mes
  • Lu'o : ton, ta, tes
  • Su'o : son, sa, ses
  • Niu'o : notre, nos
  • Liu'o : votre, vos
  • Siu'o : leur, leurs

Petits mots

  • y : et
  • Luynu : ensemble
  • No : ainsi, comme ça (s'utilise en fin de phrase)
  • Ayu : donc
  • Aka : car
  • u : ou
  • o : avec
  • Tawa : à (quelqu'un)
  • Oko : pour
  • Fuu : tout
  • Néfuu : rien
  • Kha : assez
  • Shuia : un peu
  • Bokuu : beaucoup
  • Fuuho : tout le monde
  • Ného : personne
  • Taka : encore
  • Taka taka ! : Encore ! (insistant ou enthousiaste)


  • Jia : quoi ?
  • Hojia : qui ?
  • Hajia : où ?
  • Najia : comment ?
  • Kéanjia : quand ?
  • Lijia : combien ?
  • Okojia : pourquoi ?

Les qualificatifs

  • Lao : bien
  • Ki : mauvais
  • Nati : gentil
  • Mazé : méchant
  • Bini : heureux, content, souriant
  • Déna : malheureux, triste
  • Kya : charismatique
  • Hiro : brave, courageux
  • Zo'li : beau, joli
  • Li'zo'li : magnifique
  • Zo'zo'li : splendide
  • Rin : doux


  • Ma : Grand (Ma' lorsqu'il est utilisé comme préfixe)
  • Ni : petit (Ni' lorsqu'il est utilisé comme préfixe)
  • Ya : jeune
  • Nok : vieux
  • Mombi : gros
  • Ibaï : maigre
  • Puo : long
  • Zin : court
  • Waki : loin, distant
  • Wiki : rapide
  • Bawaa : lent
  • Réh : froid
  • Doun : mystérieux


  • Li' : +, très, super, mieux
  • Zo' : ++, trop, méga, "plus mieux", superlatif
  • zo' et li' s'utilisent comme préfixes. (ex : Zo'lao : trop bien)


  • Ho : quelqu'un.

S'utilise à la façon d'un genre (-ito / -ko) pour désigner plusieurs personnes si hommes et femmes sont compris (contrairement au français où le masculin l'emporte). Exemple : Haiku-ho'i : Des poètes et poétesses.


  •  : pas

S'utilise devant un adjectif pour indiquer le contraire. (Ex : Né waki : pas loin)

Le temps

  • Kéan : le temps
  •  : maintenant
  • Kéanjia : quand ?
  • Zhong'ké : avant
  • Hu'ké : après
  • Pukéan : longtemps
  • Zin'kéan : à l'instant
  • Fuukéan : toujours
  • Nékéan : jamais


  • Ranké : le jour
  • Igoké : la nuit
  • Kékéan : un cycle, une année
  • Liliko'kéan : printemps, la saison des fleurs
  • Rin'kéan : été, la saison douce
  • Phao'kéan : automne, saison de l'ambre
  • Réh'kéan : Hiver, saison du froid

Voyager

  • Hay : être à
  • Hajia : où ?
  • Néhay : nulle part
  • Fuuhay : partout


  • Wang : aller, partir
  • Wang waki : voyager (partir loin)
  • Wang mizu : rentrer
  • Zo'wang : se balader
  • Wa : le chemin, la voie


  • Kami Waki : je vais loin avec/grâce les kamis. (TP)
  • Wang shi : ressusciter, revenir à la vie, rez
  • Wang-sek !! : allez ! Go go go !


  • Hu : devant
  • Zhong : derrière
  • Da : Haut
  • Xiao : Bas


  • Hay et wang s'utilisent comme cc de lieu

Religion

  • Kami Myan : l'Âge Kami
  • Kami Myan-Wa : l'Illumination (la voie de l'Âge Kami)


  • Tsu : prophète
  • Gong : Temple
  • Gong-ito/-ko/-ho : Bonze


  • Sen : Prier, la prière
  • Li'Sen : Méditer, la méditation
  • Zo'Sen : Entrer en transe (ne plus faire qu'un avec la nature), la transe
  • Sen-hay : Lieu de méditation


  • Laï : lumière, sacré, vérité au sens spirituel
  • Zo'laï : illumination
  • Zo'laï-ho/-ito/-ko : l'illuminé
  • Li'laï-ho/-ito/-ko : l'éveillé
  • Laï-ho/-ito/-ko : l'initié


  • Nélaï : impiété, blasphème, profane
  • Nélaï-ho/-ito/-ko : l'hérétique
  • Nélaï ! : C'est un blasphème !
  • Shikyo-nélaï ! : Quelle hérésie !


  • Zoran : révélation


  • Tralaï : cercle runique
  • Tran : totem


  • Ma'Kwaï : Grand Masque (Mabreka)
  • Kwaï : un Zoraï (ne peut être utiliser que pour un Zoraï kamiste)
  • Né-Kwaï : un "sans-masque" (un homin qui n'est pas Zoraï)
  • Zoraï-goo : Zoraï qui sert la Karavan (mauvais zoraï)


  • Ma'Zhan : conflit Kami/Karavan
  • Ma'Shizu : la faction kamiste


  • Kami'sok : croire (sens religieux), la foi
  • Kami'sokito / sokko / sokho : croyant

Chasse et Guerre (et autre vocabulaire de gameplay)

  • An : paix
  • Shi : la vie, vivre
  • Shikyo : la mort, mourir
  • Daï : tuer, massacrer, anéantir, destruction, etc.
  • Lor : la force
  • Lor-le : vitamine, catalyseur
  • Lao'lor : bon courage


  • Lian : lien, alliance
  • Lian-ho/-ito/-ko : l'allié, le partenaire


  • Katar : chasser
  • Katar kya : chasse aux rois
  • Hoja : barbare
  • Li'hoja : rustre, mal élevé
  • Zo'hoja : cruel, dangereux
  • Tanko : faire de la mêlée, « tanker »
  • Bong : assommer, étourdir


  • Zhan : guerre, combattre
  • Hu'zhan : attaquer (combattre en avant)
  • Zhong'zhan : défendre (combatte en arrière)
  • Zhanto / Zhanko : guerrier / guerrière
  • Zhankya : chef de Guerre
  • Ma'Zhan : conflit Kami/Karavan
  • Ni'Zhan : bataille
  • Hiro : brave, courageux
  • Hiro-ito / Hiro-ko : héros / héroïne


  • Kaipai : attention !
  • Wiki-wiki : vite ! On se dépêche !
  • Hu hay : en avant !
  • Wang shi : Ressusciter, revenir à la vie, rez
  • Kami Waki : je vais loin avec/grâce les kamis. (TP)
  • Kami-lor : Par le pouvoir des kamis !!!!!!! (Ding, j'ai gagné un niveau)
  • An'Fuu-Ka : AFK, La paix totale m'enivre, je perds conscience


  • Qi : la magie
  • Oqi : lancer un sort, incanter
  • 'Oqi : un sort
  • Qi'kuk : les amplificateurs
  • Qi'lao : magie curative, heal, soin, magie qui fait du bien.
  • Qi'kyo : magie offensive, magie destructrice, magie du néant
  • Qi'foo : magie débilitante, magie qui rend fou
  • Qi'boo : magie neutralisante, magie qui fait peur


  • Sek : devoir
  • Ran-sek : promettre, engagement
  • Den : pouvoir
  • -den : le pouvoir de / qui peut

Termes en oo

  • Goo : maladie
  • -goo : mauvais, pourri (s'utilise comme suffixe)
  • Zorai-goo : Zoraï qui sert la Karavan (mauvais Zoraï)
  • Shikyo-goo : mourir de maladie


  • Foo : folie
  • -foo : aliénant (s'utilise comme suffixe)
  • Foo-ito / Foo-ko : fou / folle
  • Qi-foo : magie débilitante, magie qui rend fou


  • Boo : peur
  • -boo : effrayant (s'utilise comme suffixe)
  • né boo ! : même pas peur !
  • Shikyo-boo : mort de peur
  • Qi-boo : magie neutralisante, magie qui fait peur


  • Goo, Boo et Foo s'utilisent seuls ou comme suffixes.

Le corps

  • Zi : partie du corps, organe, membre
  • Fuuzi : Le corps
  • Qi-zi : la sève
  • Mayu-zi : coeur
  • Shi'zi : graine de vie
  • Toa-zi : peau (animale et homine)
  • Tin : carapace


  • Tseu-zi : tête, cerveau
  • Yum-zi : l'esprit
  • Kwaï : le masque
  • Moaï-zi : corne
  • Gan-zi : visage
  • Galarin-zi : les cheveux
  • Kai-zi : oeil, yeux.
  • Liang-zi : oreille
  • Uhm-zi : nez
  • Lok-zi : bouche
  • Krok-zi : dent, croc
  • Taki-zi : langue


  • Duk-zi : main
  • Cham-zi : doigt
  • Kri-zi : l'ongle, la griffe
  • Wang-zi : jambe
  • Waki-zi : pied


  • Rin-zi : sein
  • Kio-zi : sexe
  • Miko-zi : sexe féminin
  • Kito-zi : sexe masculin
  • Zhong-zi : fesse
  • Goo-zi : anus

Les 5 sens

  • Kai : la vue, voir
  • Kai-zi : oeil, yeux
  • Li'kai : regarder
  • Zo'kai : admirer, regarder avec attention, surveiller
  • Nékai : aveugle
  • Kaipai : attention (voir le problème)
  • Kai-ito/-ko : veilleur, protecteur


  • Liang : l'ouie, entendre
  • Liang-zi : les oreilles
  • Li'liang : écouter
  • Zo'liang : écouter attentivement, espionner
  • Liang-ito/-ko/-ho : Auditeur


  • Lok : le goût, goûter
  • Lok-zi : bouche
  • Lok'lok : manger


  • Uhm : l'odorat, sentir (avec le nez)
  • Uhm-zi : nez
  • Li'uhm : parfumer


  • Cham : le toucher, toucher
  • Cham-zi : doigt
  • Li'cham : caresser

Amour et autres sentiments

  • Mayu : Aimer
  • Mayumé : Amour (Grand rêve)
  • Galarin : séduire, séduction
  • Ochi : vouloir, désirer
  • Oda : avoir besoin de
  • Li'Ochi : aimer (dans un sens "like")
  • Zo'Ochi : souhaiter très fort
  • Gan : sentiment
  • Li'Gan : émotion


  • Moaï : Le baiser amoureux zoraï, lorsque l'on frotte les masques et les cornes l'un contre l'autre
  • Kiokio : l'acte sexuel (On dit « faire kiokio »)
  • Kamisutra : Art des plaisirs : (Art des milles et un plaisirs physiques et spirituels, seuls les plus experts maîtrisent toutes les techniques)
  • Miko-zi : organe féminin
  • Kito-zi : organe masculin
  • Taki Moaï : dire des mots doux
  • Taki Kiokio : parler de sexe


  • Luonu : le couple
  • Zaki : chéri (titre à utiliser après le nom de la personne)
  • Suki : chérie (titre à utiliser après le nom de la personne)
  • Mayu-ito / Mayu-ko : Amoureux / Amoureuse
  • Moaï-ito / Moaï-ko : « petit ami » / « la petite-amie »
  • Kiokio-ito / Kiokio-ko : Amant / Amante
  • Galarin-ito / Galarin-ko : séducteur / séductrice

Le foyer, la famille

  • Zu : foyer
  • Mizu : maison, hall de guilde
  • Ni'mizu : l'appartement


  • Shizu : famille, guilde, clan, tribu
  • Hozu : membre de la famille, de la guilde
  • Pa : le père
  • Mi : la mère
  • Fii : le fils
  • Fia : la fille
  • Bao : le frère
  • Xao : la soeur
  • Ma'Pa : le grand-père
  • Ma'Mi : la grand-mère
  • Wango-ito/-ko : tuteur, parrain


  • Ni'hozu : cadet
  • Ma'hozu : aîné
  • Poko : enfant
  • Ni'poko : bébé
  • Ma'poko : adolescent


  • Hakka : invité


  • Ni'shizu : équipe, petite famille
  • Ma'shizu : la faction kamiste

Artisanat

  • Tai-sui : forer
  • Taï-sui'kuk : pioche


  • Du : matière première
  • Phao : ambre
  • Zaad : graine
  • Qi-zi : sève
  • Soa : fibre
  • Ung : résine
  • Foa : huile
  • Tin : carapace
  • Boa : bois
  • Toa : écorce
  • Kéa : boucle


  • Toa-zi : peau


  • Duk : faire au sens de fabriquer, créer, « crafter »
  • Li'duk : travailler avec soin s'appliquer
  • Zo'duk : créer des oeuvres
  • Ki'duk : détruire
  • Kuk-duk : bricoler, faire des trucs
  • Zi-duk : le géniteur
  • Ma-Duk : Grand Géniteur
  • Phao'duk : Travailler l'ambre (artisanat lié aux moufles de magie et à la bijouterie)

Manger, boire et dormir

  • Lok'lok : manger
  • Zo'lok'lok : délicieux
  • Gato : cuisiner
  • Gato-duk : le cuisinier
  • Lao'gato-sek : cuisine nous quelque chose de bon !
  • Zo'gato : cuisiner comme un chef
  • Lao'lok'lok : bon appetit
  • Lao'lok : bon app'


  • Yubyourt : Créme désert
  • Cho'ko : ensemble des spécialités à base de kakao
  • Ori'boulga : mélange improvisé, dans un grand bol, de tout ce qu'on trouve à porté de main et qui se mange
  • Boulga : mélanger
  • Tar : viande
  • Sou : poisson
  • Tar-shi : viande crue (viande vivante)
  • Sou-shi : poissons cru (poisson vivant)
  • Tar-gato : un plat à la viande (viande cuisinée)
  • To : sucre
  • To'fuu : Bonbon


  • Tacha : boire
  • Chaï : thé
  • Tacha'ka : boire de l'alcool
  • Ka : alcool
  • Slaveni-ka : liqueur de slaveni


  • Chicha : fumer


  • Zénui : dormir
  • Lao'Zénui : dors bien !
  • Mata Yumé : Bonne nuit (on se retrouve dans les rêves)
  • Ni'zénui : sieste
  • Ma'zénui : gros dodo
  • An'Fuu-Ka : AFK, la paix totale m'enivre, je perds conscience
  • Yumé : rêve
  • Ki'yumé : cauchemar

Fêtes, rire, jeu

  • Iga : jouer
  • Ban : fête, évènement, cérémonie
  • Zhu-ban : un bal
  • Zhu : danser
  • Chaï-ban : cérémonie du thé
  • Moaï-ban : la fête des bisous
  • Lok'lok-ban : un repas de fête
  • Shi-le-ban : Anniversaire
  • Lao'Shi-le-ban : Bon anniversaire
  • Lao'Kékéan : Bonne année
  • Luonu-ban : le mariage
  • Luonu-ito/-ko : le marié, la mariée


  • Hakka : invité


  • Li'bini : rire
  • Zo'bini : se tordre de rire, mort de rire, lol

Parler

  • Taki : parler
  • Taki Zorai : parler zorai
  • Taki waki : parler à distance (tell)
  • Taki baka : parler pour ne rien dire
  • Li'taki : conte, raconter une histoire
  • Li'taki-ho/-ito/-ko : conteur, conteuse
  • Zo'taki : parler avec prestance
  • Ki'taki : parler mal, insulter
  • Né taki : chut
  • Mata waki : On se reparle plus tard (on se retrouve en tell)


  • Kami zo'taki no : Il était une fois... (un kami m'a raconté)


  • Hai : harmonie, harmonieux
  • Haiku : poème zorai
  • Haiku-ito / Haiku-ko : poète / poétesse
  • Taki Haiku : dire des poèmes
  • Taki Moaï : dire des mots doux


  • Ro : mélodie, mélodieux
  • Roku : chanson
  • Roku-ho/-ito/-ko : chanteur, chanteuse
  • Taki roku : chanter


  • Run : dessin, forme, dessiner
  • Run-ho/-ito/-ko : dessinateur
  • Runku : écriture, écrire, un écrit
  • Runku tseu : le traité
  • Runku-ho/-ito/-ko : scribe, écrivain
  • Runku Zoraï : idéogrammes zoraï
  • Runku Kami : idéogrammes kamiques
  • Taki runku : réciter une stance

L'esprit

  • Yum : penser
  • Li'yum : réfléchir
  • Zo'yum : imaginer
  • Yumé : rêver
  • Yum-zi : l'esprit


  • Doun : mystère, mystérieux
  • Doun-ho/-ito/-ko : l'inconnu
  • Ki'doun : mensonge, mensonger
  • Ki'doun-ho/-ito/-ko : le menteur, le mystificateur
  • Lao'doun : secret, confidence, confidentiel
  • Lao'doun-ho/-ito/-ko : le confident
  • Lao'doun-hay : cachette, archives


  • Laï : lumière, sacré, vérité au sens spirituel
  • Nélaï : impiété, blasphème, profane
  • Nélaï-ho/-ito/-ko : l'hérétique
  • Ran : clarté, limpide, vérité au sens commun
  • Néran : erreur, erroné, fumeux
  • Zo'laï : illumination
  • Zo'laï-ho/-ito/-ko : l'illuminé
  • Li'laï-ho/-ito/-ko : l'éveillé
  • Laï-ho/-ito/-ko : l'initié
  • Zoran : révélation
  • Tralaï : cercle runique


  • Ran ! : Vrai !
  • Néran ! : Faux !, Sornettes !
  • Nélaï ! : C'est un blasphème !
  • Shikyo-ran ! : C'est la pure vérité !
  • Shikyo-néran ! : Vraiment n'importe quoi !
  • Shikyo-laï ! : Lumineux !
  • Shikyo-nélaï ! : Quelle hérésie !


  • Sokna : apprendre, apprentissage
  • Sok : savoir, connaître, connaissance
  • Sok-laï : comprendre, compréhension
  • Sok-ito/-ko : Professeur, érudit, maître
  • Sokna-ito/-ko : Etudiant, élève, disciple
  • Phao-sok : le cube d'ambre
  • Sokzu : Académie
  • Sokwa : protocole, méthode


  • Tseu : la sagesse
  • Tseu-ito / Tseu-ko : le/la sage


  • Laoshi : Vénérable
  • Laoshito/-ko : un/une vénérable


  • Kya : charismatique
  • Kya-ito / Kya-ko : chef, leader, guide
  • Taki-ito/-ko : orateur
  • Zoraï Kéa'i : Cercles Zoraï
  • Taki-hay : assemblée


  • An'fuu : paix totale, sérénité (forte)
  • Anyum : sérénité (+faible), calme
  • Jula-an'fuu : larmes de sérénité, étoiles filantes

La nature

  • Ma'Tal : "le Grand Végétal" (l’Écorce, Atys)
  • Talaozu : jungle
  • Prakriti : nature, jardin
  • Tal : végétal
  • Talao : arbre
  • Qi-zi : sève
  • Boa : bois
  • Toa : écorce
  • Ung : résine
  • Soa : fibre
  • Atal : herbe / fougère
  • Taleng : arbuste ou arbre à tige souple.
  • Kéa : boucle
  • Zaad : graine
  • Liliko : fleur
  • Foa : huile
  • Du : matière première


  • Orum : désert
  • Fyr : feu
  • Fyrak : dragon


  • Talok : herbivore (mangeur de plantes)
  • Tarlok : carnivore (mangeur de viande)
  • Holok : mangeur d’homins
  • Waso : désigne tous les oiseaux et animaux volants


  • Laï : lumière
  • Phao : Ambre
  • Phao-sok : le cube d'ambre
  • Ma'phao : Soleil (grosse ambre)
  • Ranka'phao : Lune (ambre blanche)
  • Ni’phao : étoile
  • Jula-an'fuu : larmes de sérénité, étoiles filantes


  • Pshi : acide
  • Ohm : onde
  • Bzhé : électricité
  • Bzhé-lor : magnétisme

Les couleurs

  • Kriti : couleur
  • Tali : vert
  • Kazi : turquoise
  • Rani : beige
  • Gami : violet
  • Djao : rouge
  • Djaï : bleu
  • Ranka : blanc
  • Igo : noir

Vocabulaire divers

  • Zuo : activité / je suis occupé
  • Zuo né zuo ? : tu es libre ? (occupé pas occupé ?)


  • Kyo : néant, vide
  • Pai : Problème, souci ennui, mais


  • Akaba : terminé/fini
  • Né-akaba : pas fini, pas terminé


  • Kami'bini : la chance
  • Yuin : gagner
  • Néyuin : perdre
  • Ari : rendre
  • Arié : récupérer
  • Galam : donner, offrir, don
  • Galamé : recevoir, cadeau
  • Gai : prendre
  • Gaié : le loot, le gain
  • Ki'gai : voler


  • Kuk : quelque chose, un machin, un truc, un bidule.
  • Kakémono : Affiche.

Vocabulaire "fleuri"

  • Toub : zut
  • Tahi : merde
  • Torbak’o hozu : Fils de Torbak
  • Baka ! : idiot
  • Zo'baka !! : Triple idiot
  • Taki baka : parler pour ne rien dire
  • goo-duk : emmerdeur
  • Mata Goo : Va mourir ! (on se revoit dans la goo)
  • Goo-zi : trou du ...
  • Kuk'ito, né-taki-sek ! : Machin tais-toi !
  • Bakwaï est une contraction de Baka (idiot) et de Kwaï (masque), c'est une insulte utilisée par les Antékamis envers les Zoraïs.

Règles de grammaire

Principe du Taki Zoraï

Le Taki Zoraï est une langue très simple, elle ne s'encombre de rien d'inutile. C'est pourquoi :

  • Il n'y a pas de conjugaison (voir plus bas pour les marques de temps).
  • Les mots représentent des idées. Ainsi un mot peut tout aussi bien être verbe, adjectif, nom, suffixe etc. C'est la façon dont il est utiliser dans la phrase qui détermine quel "rôle" il a.


Exemple 
'Ma' : idée de "grand"
Lu ma : Tu es grand. (Cela explique l'absence de verbe être)
Ma-Duk : Le Grand Géniteur.
Nu Kai Ma'Zoraï : Je vois un grand Zoraï.


Construction d'une phrase

Sujet + cc de lieu + action + cc de temps


Origami hay mizu lok'lok cho'ko .
Origami à la maison, mange des choco, maintenant

  • En ce moment, Origami est à la maison, elle mange des cho'ko

Imaggia wang Min-Cho kai Natheo liliko'kéan.
Imaggia va à Min-Cho, voir natheo, au printemps.

  • Au printemps, Imaggia ira à Min-Cho, voir Natheo.


Être

Il existe Hay qui veut dire être mais uniquement pour se situer dans l'espace

Exemple 
Kito hay mizu = L'homin est à la maison.
Kito ma = L'homin est grand.

Les suffixes

Ils se mettent après un mot pour le qualifier.


  • -gato : à manger.
  • -zi : l'organe.
  • -ito : l'homin. (Kito)
  • -ko : l'homine. (Miko)
  • -goo : la Goo, la maladie.
  • -foo : la folie.
  • -boo : la peur.


Les suffixes ont la particularité de pouvoir s'utiliser en tant que "mot" seul (sous leur forme non contractée).

Ils s’utilisent toujours avec un tiret -

Les préfixes

Ils se mettent avant un mot pour le qualifier.

  • Li' : +
  • Zo' : superlatif, ++
  • Ma' : grand
  • Ni' : petit
  • Ki' : mal, maléfique.

Les préfixes ne peuvent pas s'utiliser comme "mot" seul. Ils ne servent que de préfixes.

Ils s'utilisent toujours avec une apostrophe '


Un exemple

Il est fortement encouragé de créer des mots ou des expressions en combinant les mots, les suffixes et les préfixes.

  • goo-zi : l'organe qui évacue, le derrière.
  • zi-goo : la maladie des organes, la gastro.

Ici, le seul ordre change la signification.

Le cas possessif

Pour exprimer la possession, le Taki Zoraï utilise la particule 'o qui signifie "avec".

  • Mazer'o fyr'oqi : Le sort de feu de Mazer.
  • Origami o'chaï : le thé d'Origami.

Littéralement, on peut le traduire par : Origami'o chaï : Origami avec le thé. S'il est avec Origami, c'est que c'est le sien.

Les pronoms

Les pronoms sont apparus très tard dans la langue Zoraï. En effet, ils ont longtemps dit :

Nathéo taki Zoraï : Je parle Zoraï. (C'est Nathéo qui parle)

La proximité avec les Matis et l'apparition du commerce entre les peuples ont fait découvrir aux Zoraïs les pronoms. C'est le Mateis qui influença le Taki Zoraï.


  • Nu : je, moi, me
  • Lu : tu, toi, te
  • Su : il, elle, lui, le, la
  • Niu : nous
  • Liu : vous
  • Siu : ils, leur, les


Exemples 
  • Nu déna : Je suis triste.
  • Lu tan-ko, nu qi'lao y niu zo'waki : tu tank, je soigne et nous nous baladons (le 2° "nous" est compris dans le mot "zo'waki" : se balader)


Il en découle les pronoms possessifs :

  • Nu'o : mon, ma, mes
  • Lu'o : ton, ta, tes
  • Su'o : son, sa, ses
  • Niu'o : notre, nos
  • Liu'o : votre, vos
  • Siu'o : leur, leurs


Exemple 
  • Li'ochi liu'o tseu ! : je désire votre sagesse ! (en parlant à plusieurs personnes, pas de vouvoiement en Zoraï)

Le pluriel

Pour le pluriel, le Taki Zoraï utilise la particule 'i que l'on applique comme suffixe aux noms communs.


  • Pai = un problème
  • Pai'i = des problèmes


Avec la marque du possessif : Zoraï'i'o Talaozu = La jungle des Zoraïs

Les Compléments Circonstanciels de Lieu

Quand on parle le Taki Zoraï, on utilise pas de CC de lieu à proprement parler. Il suffit de citer l'endroit où l'on est / où l'on va et de dire ce qu'on y fait.

  • Hay : être (à un endroit).
  • Wang : aller (quelque part)


Exemples 
Mazer hay Vide, tai-sui. : Mazer est au Vide, il fore. Mazer fore au Vide.
Niu wang Fairhaven, tacha'ka. : Nous allons/venons à Fairhaven boire de l'alcool.

Forme négative

La forme négative permet de dire le contraire d'un mot.

Elle se construit en ajoutant devant un mot ou un adjectif, ou ou né- devant un verbe.


  • lao : bien, né lao : pas bien.
  • wang : partir, né-wang : rester.

Forme interrogative

Elle se construit à partir de la négation, sous forme d'opposition. En effet, en Taki Zoraï, poser une question revient à demander "tu veux tu veux pas ?". C'est la question à choix simple.


Gato né gato ? : Est-ce que tu cuisines ?


Les questions à choix complexes (exemple : "que préfères-tu, la viande ou le poisson ?") et toutes les autres questions, qui ne peuvent pas se construire à partir d'une opposition, sont construites comme les phrases normales mais débutent le plus souvent par un pronom interrogatif.


Jia lu gato ? : Qu'est-ce que tu cuisines ?


Les pronoms interrogatifs sont les suivants :

  • Jia : quoi ?
  • Hojia : qui ?
  • Hajia : où ?
  • Najia : comment ?
  • Kéanjia : quand ?
  • Lijia : combien ?
  • Okojia : pourquoi ?


Refaire une action

On utilise Ataa-

  • Ataa-wang : repartir
  • Ataa-lok'lok : remanger, prendre du rab

La Conjugaison

En Taki Zoraï, il n'y a pas de conjugaison, quelque soit le temps ou la personne. La personne sera définie par le pronom (cf plus haut), et le temps sont définis par les petites règles suivantes :


Forme impérative

La forme impérative ne se conjugue pas, elle ne prend pas de temps ni de personne. Il faut rajouter "-sek" après le verbe.

  • Shikyo-sek ! : Meurt !
  • Taki-sek ! : Parle ! Parlez !


Utilisation de Akaba : Le passé

Akaba est l'expression de ce qui est fini, ce qui n'est plus. Il se place à la fin de la phrase.

  • Qi akaba : magie terminée, plus de sève.


Akaba permet aussi de parler au passé.

  • Nu mayu Tranghun akaba : j'aime Tranghun terminé (c'est à dire : j'ai aimé Tranghun).


Utilisation de Ayumé : Le futur

Ayumé est l'expression de ce qui n'existe pas encore, ce que est rêvé. Il exprime donc le futur. Il se place à la fin de la phrase.


  • Shaeryn lor ayumé : Shaeryn sera fort, un jour.
  • Wang ayumé : je vais venir, j'arrive.


Il n'y a pas de quantification dans la notion de futur. Ce qui va se passer peut arriver demain comme dans 5 cycles.


Le passif

La proximité avec les Matis et l'apparition du commerce entre les peuples ont fait découvrir aux Zoraïs cette forme passive dans le langage. C'est le Mateis qui influença le Taki Zoraï.

Le forme passive utilise la terminaison é. Elle s'accole à la suite des noms et actions. De cette forme découle naturellement des mots en opposition à la voix active :

  • duk : créer
  • duk-ho : l'artisan, le créateur
  • duké : la progéniture, la création, la naissance...


Une phrase à la voie passive se construira comme une phrase à la voix active :

  • Actif : Sujet + cc de lieu + action + cc de temps
  • Passif : Sujet + cc de lieu + action subie + cc de temps


Exemple :

  • Actif : Les herbivores, au Vide, chassent = Talok'i hay Vide katar.
  • Passif : Les herbivores, au Vide, sont chassés = Talok'i hay Vide kataré


Ainsi, kataré peut aussi être définit comme étant : la victime, la proie, etc.

Le changement

le : se place à la fin du verbe, avant le complément d'objet il exprime dans l'action l'idée d'une transition vers, d'un changement d'état, etc.


Exemples :

  • Shae'ryn le Kito : Shae'ryn devient un homin
  • Nu Goo le : je suis tombé malade (encore d'actualité)
  • Nu Goo le akaba : je suis tombé malade et c'est fini (passé)


-le : en suffixe pour former un nom il permet de créer des noms qui exprime le passage d'un état à un autre ou l'idée de la nouveauté.


Exemples :

  • Ya-le : l'adolescence
  • Lor-le : les vitamines
  • Shi-le : le rez (l'action de rez serait toujours Wang Shi)
  • aribini-le : le nouvel ami

Quelques expressions tirées d'ouvrages Zoraï ou du language populaire

  • "Cesse donc tes karaveneries !" ....Quand un homin se met à proférer des paroles vides de sens ou de morale.
  • "Mektouberie de Kittins"....Cochonnerie ou saloperie de kittins.
  • "Fils de torbak"....Pour une belle insulte.
  • "Wonbaï rusé"....Pour signifier à quelqu'un qu'il est très rusé.
  • "A moi Manda-lor" ....Que la force du grand Manda soit mienne.
  • "Pour le Grand Masque" ....Cri de guerre faisant référence au grand guide des zorais.
  • "Miko qui mange de la goo devient foo" ....Pour parler des dangers de la Goo.


Ont participé à ces recherches, les Graines de Kami, Origami, Natheo, Nyara, Imaggia, Kalchek, Krahos, , Razyel, Iknawoi, Wong Fei-Hung, Eiji et bien d'autres aussi...

Spe labs.png

Les principaux portails du Wiki de Ryzom

Ryzom: La LoreLe Jeu HRP
Atys: Le monde d'AtysFloreFaune
Nations: FyrosMatisTrykerZoraï
Factions: KamiKaravanMaraudeursRangersTrytonistes

L'encyclopédie: Les Chroniques d'AtysLa Grande BibliothèqueLes arcanes HRP