Ryzom
Métiers/Boucher

De EncyclopAtys

en:Butcher
fr:Métiers/Boucher
Le métier Boucher

Origines du métier de Boucher

Dans les temps anciens, quand la civilisation homin ne se composait que de tribus nomades, toutes les races tiraient la plupart de leurs aliments de la chasse. Les métiers de boucher et chasseur étaient assurés par les mêmes personnes. Une fois que l’élevage fut développé, la chasse devint moins nécessaire. Cependant, la viande devait encore être préparée.

Lorsque les tribus s'installèrent dans les villes et s'organisèrent en nations, les homins se tournèrent vers la cueillette et l'agriculture pour fournir la plus grande partie de leur nourriture. Bien que toutes les civilisations gardèrent aussi de la viande dans leur alimentation, l'occupation du boucher perdit sa position de monopole. Il resta toutefois très répandu parmi les Fyros du désert. Dans le désert, peu de plantes étant comestibles par les homins, mais beaucoup d'animaux étant adaptés pour y prospérer, les Fyros continuèrent de manger des animaux en grande quantité, la plupart des animaux pouvant être mangés par les homins avec la préparation appropriée.

La culture guerrière des Fyros contribua en outre à préserver l'occupation des bouchers, ce qui conduisit à la notion largement répandue que «les vrais Fyros mangent de la viande». Certains spéculent que les Fyros préhistoriques croyaient, comme le font encore certains Frahar, que manger un animal vous donne son pouvoir. Il n'existe aucune preuve réelle que les Fyros ait jamais cru cela, néanmoins, la plupart des Fyros croyaient que la viande leur donnait de la force là où d'autres aliments fournissaient seulement de la nourriture.

Ainsi, alors que les autres races homins s'adaptaient à un régime basé principalement sur les plantes, les Fyros continuèrent à préférer un régime carné. C’était le cas en particulier des guerriers Fyros, car ils avaient le plus besoin de la force que la viande leur fournissait. Les bouchers Fyros ont donc toujours travaillé pour trouver de meilleures recettes, croyant que cela aiderait les guerriers Fyros. "La viande empêche le sang" était un dicton populaire que les bouchers utilisaient pour promouvoir leur commerce.

L'occupation de boucher était assez commune pour rester inchangée après le Grand Essaim, et elle continua dans les Nouvelles Terres comme si rien ne s'était passé. Mais ce métier fut boulversé par le kitin des décennies plus tard. En effet, depuis quelques années, les bouchers découvrirent que le bétail tenu par les kitins fournissait de la viande qui, d'une manière ou d'une autre, apportait un effet de renforcement à qui la consommait.

C'était en fait l'idée des Larviculteurs. Ceux-ci pensaient que "les larves d'un repaire de Kitin ont des effets miraculeux sur les homins, alors peut-être que le bétail d'un repaire de Kitin le fera aussi". Voler du bétail chez les kitins n'était pas facile, mais pas plus difficile que de voler leurs larves. Les larviculteurs apportèrent donc leur bétail capturé devant les bouchers Fyros, et leurs soupçons furent confirmés. Les scientifiques fyros furent à la fois déconcertés et alarmés, et élaborèrent des théories selon lesquelles tout ce que font les kitins avec leur bétail étaient le secret du pouvoir des kitins.

Depuis lors, l'occupation du boucher subit une transformation rapide. Alors qu’historiquement, il s'agisait d'une occupation très courante pratiquée principalement par les classes inférieures, une nouvelle profession de boucher émergea, comme une occupation de classe supérieure réservée à quelques élites. Il fallait en effet aller chercher le bétail dans les kitinières comme celle du Bois d’Almati. Il y a de nos jours une concurrence féroce entre les bouchers pour devenir un boucher cherchant son bétail chez les kitins.

Cette nouvelle occupation se distancie progressivement des «bouchers normaux», mais pour le moment, les deux sont toujours entremêlés. Les praticiens de la nouvelle profession sont pour la plupart d'anciens «bouchers normaux» dont l'ascension professionnelle a été si soudaine et inattendue qu'ils n'ont pas eu le temps de s'habituer à leur nouveau statut. Ils s'appellent encore bouchers, s'habillent encore misérablement et exercent encore leur métier dans les rues.

Elément spécial de métier : un TP

Métier difficile Fyros (Missions 2 en kitinière).

Dex Arbhor se trouve vers la sortie Sud de Pyr.

Kami Teleporter Pact for Almati Wood

On a des TP Kami pour le bois d'Almati, vers le camp Ranger il y a un vortex pour aller à la kitinière. Il y a divers PNJ pour vous renvoyer dans les capitales (là où l'on exerce son métier).

Ce que le métier produit

des Steaks

Avec 4 composants boucher et 4 Viandes d'herbivores, on fera diverses préparations, suivant l'échelon. Consommés assis, ils augmentent votre métabolisme, mais décroit la force.

La viande préparée augmente votre métabolisme, qui du coup se régénère plus vite. Le corps travaille plus vite. Votre digestion aussi est accélérée. C'est pourquoi on est fatigué après avoir consommé ce type de viande, car il faut beaucoup d'endurance pour digérer toute cette viande si rapidement. On vieillit aussi de quelques jours parait-il...

Missions 1/2 et 2/2

Salle du bétail, en kitinière

Au début (échelon I)

Elément du nécessaire à boucherie

Missions 1/2 : Tuer des bandits (au Sud de Pys, suivre le compas) ou des mobs (Yubos, Capryn, Shooki), dans les environs de Pyr (Dunes Impériales), pour avoir les 4 "Elément du nécessaire à boucherie".
Leur version améliorée est "Element du kit du parfait boucher" (en q15 si base en q10).

Viande

Missions 2/2 : en kitinière, tuer des Bodocs ou Arma spécifiques.

On gagne un TP pour le Bois d'Almati

Notes

en:Butcher
fr:Boucher


Spe labs.png

Les principaux portails du Wiki de Ryzom

Ryzom: La LoreLe Jeu HRP
Atys: Le monde d'AtysFloreFaune
Nations: FyrosMatisTrykerZoraï
Factions: KamiKaravanMaraudeursRangersTrytonistes

L'encyclopédie: Les Chroniques d'AtysLa Grande BibliothèqueLes arcanes HRP

(Fr) CraftJenn  de la guilde «Guilde du Cercle du Bois d'Almati», (discussion)