Ryzom
L'appel de la Sève

De EncyclopAtys

Rubber-Stamp-Lore choix Vert.png


de:Der Ruf des Sap
en:The Call of the Sap
es:La llamada de la Savia
fr:L'appel de la Sève
 
UnderConstruction.png
Traduction à revoir !
Ne blâmez pas les contributeurs, mais venez les aider 😎

Texte de référence (original utilisé comme référence) :
Notes :


Discours extrait de l'ouvrage Luoi Dua-La, l'appel de la Sève

Copie manuscrite du discours de Luoi Dua-La, désormais connue sous le nom de Sage Sève, prononcé lors de l'Assemblée des Cercles Zoraïs du Tria, Fallenor 15, 3e CA 2600, ainsi que des réponses qu'y apportèrent ses interlocuteurs de la tribu des Maîtres de la Goo.

Luoi Dua-La
Maîtres de la Goo, faites taire les armes pour écouter votre sœur de sève !

Je suis Luoi Dua-La. Je viens de la lointaine tribu des Sèves Sèches, et pourtant je suis à votre image ! Mes ancêtres et les vôtres ont quitté Zoran[1] et son enceinte protectrice afin que le Premier Essaim n’éteigne pas la lumière du Peuple Élu[2]: ils savaient que nous ne pouvions nous permettre de laisser nos destins entre les mains des Né-Kwaï[3] et ont choisi la rudesse d'une vie d'isolement dans un camp de tribu plutôt que d'accepter la cohabitation imposée par le Ma'Kwaï[4] Hoï-Cho…

Mais le temps de ce schisme est désormais révolu ! Comme moi, il vous appartient de réintégrer le Peuple Élu pour écrire une nouvelle page de son histoire !

Quatre siècles ont passé depuis que le pacte de Cho a engagé chaque Zoraï sur la Voie de l'Illumination, comme le rappelle le Masque de Parenté que nous portons depuis. Touchez votre Masque de Parenté et souvenez-vous ! Laissez s’exprimer votre sève sacrée ! Ressentez votre ascendance divine tout comme je la ressens moi-même !

Tout comme moi, vous êtes convaincus depuis longtemps que notre avenir dépend de notre capacité à nous prémunir contre l'ingérence des Né-Kwaï. Pourtant, vos dirigeants ont récemment trahi votre confiance en pactisant avec une civilisation étrangère, décadente et métissée ! Prêtez l'oreille aux mises en garde de nos ancêtres : votre sève sacrée se dissoudra à mesure que vous vous éloignerez de votre peuple pour vous assimiler aux Maraudeurs…

Et si le temps était venu pour vous de retrouver la place qui est la vôtre depuis toujours ? Rejoignez-moi ! À mes côtés, vous contribuerez à protéger votre peuple plutôt qu'à le livrer à ses ennemis.

La sagesse nous impose d'avoir à l'esprit notre devoir envers nos ascendants comme nos descendants. N'est-ce pas, d'ailleurs, la première et la plus fondamentale de nos responsabilités ? Les potentialités contenues dans notre sève font de nous la voix de nos ancêtres disparus mais aussi celle des générations futures qui ne peuvent encore s'exprimer pour juger notre action présente. Quelle Théocratie allez-vous leur laisser en héritage ? Un peuple Zoraï uni derrière le Masque de Parenté et protégé de la progression des barbares et du Fléau[5]? Ou bien une horde composite se disputant les derniers restes d’une terre gangrenée par la Goo et utilisant même celle-ci comme une arme, comme vous venez de le faire ?

Ce choix, personne ne peut le faire pour vous ! Mais que vous saisissiez ou non la main que je vous tends, vous occuperez mes prières comme tous nos frères et sœurs de sève !

Ochi Kami no !

Fao Sao-Ko
Mes frères, n'écoutez pas ces boniments ! Ils l'envoient nous diviser ! Ne vous y trompez pas : nous n'aurons jamais notre place parmi eux ! Mais avec le Clan des Sans-Espoir, nous allons libérer le peuple Zoraï des mensonges de l’Usurpateur[6]! Nos frères d'armes Maraudeurs nous ont déjà prouvé que l'on pouvait compter sur eux pour nous mener à la victoire !

Len Fai-Cu
Et où nous mènera cette victoire, Sao-Ko ? Nos pères fondateurs étaient des Vétérans du Grand Mur de Zoran. Ils avaient à cœur de protéger le peuple des Masques, y compris contre l'imprudence de certains de ses dirigeants ! Pour nous montrer dignes de leur héritage, et quitte à te défier, il nous faut reconnaître tant qu'il est encore temps que Luoi Dua-La a raison, nous nous sommes fourvoyés ! Je me rallie à elle et je vous invite tous à en faire de même !

Fao Sao-Ko
Vous êtes fous si vous croyez que vous pourrez sauver la Théocratie d'elle-même sans recourir aux armes ! Vous qui emboîtez le pas de Luoi Dua-La, abandonnez tout espoir car vous vous condamnez à périr de ma main !

— Discours extrait de l'ouvrage Luoi Dua-La, l'appel de la Sève,
écrit par Din Ha-Zhia, 2601

-o§O§o-



  1. HRP: Zoran était la capitale des Zoraïs sur les Anciennes Terres.
  2. HRP: Le Peuple Élu : le peuple zoraï.
  3. HRP: Né-Kwaï : mot signifiant « Sans masque » en taki zoraï, c'est-à-dire « non Zoraï de naissance »
  4. HRP: Ma'Kwaï : le « Grand Masque » en taki zoraï ; il dirige la Théocratie.
  5. HRP: Le Fléau : terme désignant la Goo.
  6. HRP: L'Usurpateur est le nom donné par les Maîtres de la Goo au Grand Sage Mabreka Cho, dirigeant de la Théocratie.