Ryzom
Discussion:Linux generic installation

De EncyclopAtys

Version Linux à améliorer - 12 mai 2019, de Craftjenn

Bonjour,

Sous Ubuntu LTS (18.04.2 bionic), je viens de tester cette install (en mai 2019), sans faire la partie optionnelle.

petite remarque sur l'install

Pour info, le gestionnaire d'appli ne propose plus Ryzom que via Steam (or je ne souhaitais pas ici installer steam). Autrefois, on pouvait ajouter des ppa pour retrouver Ryzom dans le Gestionnaire des applications (ce qui était la méthode standard à l'époque, et qui reste standard dans une certaine mesure - depuis, ça a été bouleversé par l'arrivée des snaps et de docker (et assimilés).

Ainsi, cette méthode a les avantages:

  • d’être assez simple (et elle fonctionne)
  • prend bien moins de place sur le disque dur que via Steam,

Mais présente 3 gros désavantages:

  • aucun moyen de trouver l'appli via l'interface (pas d’icône, n’apparaît pas dans le menu des applications)... Pire, en lançant une recherche, il propose de l'installer via Steam (facile de se retrouver avec 2 Ryzoms et de se tromper lors de sauvegardes)
  • évidemment, quand on cherche à désinstaller (Ryzom, installé via la méthode décrite ici), on ne le trouve pas dans le Gestionnaire des applications. On y va brutalement (en effaçant le dossier visible), mais il reste toujours ce qu'on a bidouillé pour l'ouvrir facilement (scripts, icônes en ryzom.desktop, liens...)
  • en cas de soucis, le support demande comment on a installé, parle de dossiers (pas de profils ni le .ini) qu'on n'a pas [1], donne une autre URL... Bref ce n'est pas la façon standard d'installer.


Contexte: J'ai 2 PC, tous deux avaient Ryzom installés et ok (vendredi soir).
Samedi sur le portable, j'ai tenté une modif et ca a fait planter Ryzom - on me conseille de faire un désinstall/réinstall.

Petit retour d'xp sur le coté dés-install d'abord :
Je m'y suis pris à plusieurs fois (y a toujours un ryzom.desktop ou un script quelque part sous bin qui traînent ou quoi) et ca a été assez painfull MDR Pour info, ma conf sur le portable était plus propre (coté système + applis + données), c'était pour ca que je l'avais choisi... Comme ca m'a pris du temps (jamais à l’abri d'une erreur de manip), je choisi de ne pas faire l'optionnel (éliminer toute complication éventuelle).

J'avais eu le même soucis sur l'autre PC, il y a quelques années (soucis "File is larger than expected" du à Source Forge). En installant Steam (qui prend bp de place sur la partition principale), j'avais du mal à m'y retrouver avec tous ces fichiers [2].
J'avais fini par désinstaller steam et bidouillé une install sur un autre disque. Alors cette machine garde des traces de 3 installs (du à des upgrades d'Ubuntu).

Bref, installé avec wget, le système ne trouve pas Ryzom. Alors on bricole des scripts bash, lors d'un gros patch, ca cause divers soucis.

proposition de correction de la doc

A la fin : "Vous pouvez maintenant lancer Ryzom avec la commande ryzom. Pour lancer Ryzom avec un autre compte, utilisez simplement ryzom nom_du_compte. "

Non, la commande ryzom n'ouvre rien, c'est normal. Voici une partie des fichiers [3] contenus du dossier "/home/username/ryzom" de l'ordi portable sous Ubuntu LTS 18.04 :

  • crash_report
  • ryzom_client : c'est bien lui, mais il faut le lancer en ligne de commande avec ./ryzom_client nom-compte
  • ryzom_client_patcher
  • ryzom_configuration_qt (à lancer avec ./ryzom_configuration_qt) [4]
    • important: à chaque fois qu'on ouvre en ligne de commande (pour voir les messages, sans rien toucher dans la fenetre) ryzom_configuration_qt, le terminal affiche ces 16 lignes blanches et bleues quand tout va bien [5]
  • ryzom_installer_qt


Et, Ajouter qu'en cas de patch, il faut vérifier que .ryzom_client et ryzom_configuration_qt (préférences du jeu) sont bien en exécutables (un ls -la affiche bien un x en dernière col des perm).

ex de petit soucis

Contexte: je viens d'installer ryzom.
A partir de ryzom_configuration_qt j'ai lancé ryzom_client et cela a marché. Le client s'est ouvert, a dl un patch, s'est relancé. J'ai pu me loguer sur Atys, avec 2 comptes différents.

Par contre, maintenant:

  • On ne trouve pas Ryzom (ni dans les applis, bureau... install via steam proposée) dans l'interface
  • via UI (2 clics sur icone): ryzom_configuration_qt ne s'ouvre plus, .ryzom_client si (je n'ose toucher aux autres).
  • je ne peux plus lancer en ligne de commande ./ryzom_configuration_qt (mais .ryzom_client ok) ?
    • symptome: en ligne de commande, un ./ryzom_configuration_qt retourne l'erreur: bash: permission non accordée
    • le patch a du retirer le flag exécutable (dès qu'on remet le flag exe sur ryzom_configuration_qt il s'ouvre). Solution: chmod a+x "$HOME/.../ryzom/ryzom_configuration_qt


  • Plus gênant, impossible de trouver le ryzom_installer.ini (à part dans mon dossier backup), pas le local share 0 ou quoi. Pourtant, Ryzom marche (je peux me loguer, changer de compte etc).

Il faut: lancer l'installeur me dit-on, et j'ai pas utilisé le lien de ryzom.com (les wiki ne seraient pas à jour).

  • Ha. Mais c'est quoi cet installeur [6]? Ca s'est patché et ca marche ?
  • On me donne un autre lien (Cf https://en.wiki.ryzom.com/wiki/Ryzom_Installer_Manual#Linux_version_of_Ryzom_Installer). Je regarde, mais...
    • Sur le pc: pas de ryzom_installer_linux.tar.bz2 (le wiki fr a fait del les 2 fichiers compressés), ni de ryzom_installer_linux directory ou ryzom_installer_linux.sh (c'est lui l'installeur ?)
    • sur cette page (en comme fr) pas de ./ryzom_configuration_qt ni ./ryzom_installer_qt ou autre non plus (pour néophyte: on dirait qu'elles n'ont pas de rapport)
  • Test: remettre le exe et lancer ./ryzom_installer_qt (dans le dossier /home/user/ryzom)

Je choisi le dossier par défaut ~/.local/share/Ryzom, il est parti pour 1 h de téléchargement :(


Echec: le fichier est trop volumineux. Sur le Manuel de l'installeur Ryzom du wiki Forge, on trouve l'erreur (Erreur 307 & Erreur 0 & "File is larger than expected" l'erreur sur le fichier, et la solution recommandée: y trouver le lien du fichier, à télécharger vers ~/ryzom (dans notre cas: Client Linux 64 bits, il ne pèse que 4Mo et les données ryzom_live_data.7z ).




--CraftJenn, Ranger du Cercle du Bois d'Almati (discussion) 12 mai 2019 à 20:11 (CEST)

Mise à jour du document?

17 mai

Il y a probablement beaucoup d’utilisateurs sous linux qui l'ont installé de cette façon là [7], surtout dans les testeurs (qui ont un disque dur assez grand, cf commentaire de Markanjio plus bas).
Si on lance l'installeur (non le nouveau téléchargé sur le site, mais celui d'une install précédente et selon cette méthode là, dans un dossier Lambda), par défaut, l'installeur linux s'installe dans ~/.local/share/Ryzom et télécharge le client Ryzom dans ~/.local/share/Ryzom.
On a donc 2 clients Ryzom installés: Lambda et ~/.local/share/Ryzom/ryzom_live. Si le user n'a pas coché avancé (dans l'installeur), il ne sait pas où est l"installeur et le gros risque est qu'il utilise l'installeur de son ancien dossier, au lieu de celui proposé dans le menu des appli, où il ne voit alors que l'installeur (le nouveau) et non ryzom (ryzom_client). Il a donc aussi 2 dossiers save ~/.local/share/Ryzom/ryzom_live/save. J'ai fait le test pour voir où ca mène (sous Ubuntu 18.04 LTS, en mai 2019 et mieux comprendre)...
On a dans ~/.local/share/Ryzom

  • dossier ryzom_live (créé par l'installeur: qui a crash, client, config et installeur... et des dossiers, dont: save, user et cache). Si on lance ryzom_configuration_qt, on voit un profil Atys, mais pas de dossier 0.
  • ryzom_installer.ini (et ryzom_installer.png)
  • au 1er lancement d'un perso, alors sera créé 0 (dans ~/.local/share/Ryzom/0), qui comporte client.log et des dossiers (dont : save, user et cache)

Question: pourquoi dans ryzom_live y a t-il aussi un ryzom_installer_qt ?

Remarque:

  • l'installeur n'a pas de désinstalleur ? Il n’apparaît pas non plus dans le Gestionnaire d'appli d'Ubuntu.
  • Penser à faire une note (ou lien) sur les fichiers à sauver et la dé-installation.

Note de Zo du 13 mai

user:Moniq m'a demandé hier (aujourd'hui = 13 mai 2019 à 13:21 (CEST)) de corriger les documents FR et En qui seraient devenu obsolètes. La nouvelle adresse de téléchargement serait: https://download.ryzom.com/ryzom_installer_linux.tar.bz2 à la place de https://sourceforge.net/projects/ryzom/files/installer/ryzom_live_client_linux (si j'ai bien compris). Elle proposait aussi d’essayer de trouver un système de mise à jour automatique. À mon avis, le plus simple serait de renvoyer sur le site de https://ryzom.com/?lang=fr

Donc, pour l'instant je mets le bandeau Obsolete. Comme je sais que tu travailles sur ces pages, je te laisse carte blanche pour continuer et finaliser ce que tu as commencé.

-- Zo'ro-Argh Woren Siloy 13 mai 2019 à 13:21 (CEST)

Quelques éléments de réponse, de Markanjio du 13 mai

Concernant la commande ryzom non trouvée, c'est tout à fait normal : ce texte est tiré de la partie optionnelle sur le script de démarrage. Or, cette commende est le script de démarrage en question et n'est donc accessible que si l'on a suivi cette partie. Partie non suivie => commande non trouvée. Cependant, il est vrai que dans la partie de base il n'est pas indiqué comment lancer Ryzom, c'est un point qui peut être amélioré.

J'insiste également lourdement sur le fait que ce tuto ne couvre ni le différentes interfaces bureau ni le gestionnaire d'application spécifique à Ubuntu : seule une installation générique et réduite à sa plus simple expression est couverte. Le but est ici de laisser la possibilité aux utilisateurs avancés la possibilité de faire ce qu'ils veulent tout en leur donnant une ligne de conduite afin de les aider. Ce n'est pas destiné aux débutants. Il me semble cependant qu'il soit possible d'ajouter une partie sur la création d'un raccourci/icone sur un bureau car ce serait quelque chose d'assez commun. N'utilisant pas personnellement un environnement de bureau, je n'ai pas regardé ce qu'il est possible ou non de faire.

Je n'ai aucune idée de ce qu'est exactement ce ryzom installer ni de comment il fonctionne, je ne l'ai jamais utilisé et ne l'utiliserai pas. Attention au fait que cumuler plusieurs méthodes d'installation peut créer des confusions voir parfois des conflits, chaque méthode ne fonctionnant pas de la même manière.

-- Markanjio 13 mai 2019 à 13h40 (CEST)

Notes

  1. On peux facilement se retrouver avec un .ini qui ne sert pas, en lançant l'installeur et qu'il échoue par exemple - j'ai eu le cas ici.
  2. Surtout qu'avec les confs snap, docker, apt et autres .deb... on finit par parfois à avoir du mal à se se souvenir où est quoi MDR
  3. Seuls les fichiers avec l'attribut exécutable sont indiqués. Autres fichiers importants pour linux: ryzom_installer.ini, ryzom_live_client_linux64.7z et ryzom_live_data.7z
  4. ie avec l’auto-complétion en faisant ./ry TAB co TAB
    L'avantage de lancer ces applis en ligne de commande, c'est qu'on voit dans le terminal les messages Warn et INFO, sans avoir à rechercher des logs)
  5. Test sur 2 PC différents, meme Ubuntu:
      • il reparse ryzom_configuration_qt : Adding config file 'ryzom_live/client.cfg' in the config file
      • parse the root config file 'ryzom_live/client_default.cfg'
      • les 2 lignes précédentes étaient en blanc, puis en bleu (du au mode debug): 2 fois (et j'ai vérifié sur mes 2 PC, c idem) une ligne en DBG 883c9300 config_file.cpp 408 reparse ryzom_configuration_qt : CF: Adding config file 'ryzom_live/client_default.cfg' in the config file
    DBG 618fe300 config_file.cpp 408 reparse ryzom_configuration_qt : CF: Adding config file '.... ryzom_live/client.cfg' in the config file
    INF 618fe300 config_file.cpp 483 reparse ryzom_configuration_qt : CF: RootConfigFilename variable found in the 'ryzom_live/client.cfg' config file, parse the root config file 'ryzom-v3/ryzom_live/client_default.cfg'
    DBG 618fe300 config_file.cpp 408 reparse ryzom_configuration_qt : CF: Adding config file 'ryzom_live/client_default.cfg' in the config file
    DBG 618fe300 config_file.cpp 408 reparse ryzom_configuration_qt : CF: Adding config file 'ryzom_live/client_default.cfg' in the config file
  6. https://en.wiki.ryzom.com/wiki/Ryzom_Installer_Manual#Linux_version_of_Ryzom_Installer ne dit jamais le nom du fichier
  7. En parlant avec des users sous Linux, me suis rendue compte que pas mal ont un dossier installé comme ca en FR + 1 en EN: ils jouent avec 2 comptes, un en EN l'autre dans leur langue natale.