Ryzom
Linux generic installation

De EncyclopAtys


en:Linux generic installation
fr:Linux generic installation
 
UnderConstruction.png
Traduction à revoir !
Ne blâmez pas les contributeurs, mais venez les aider 😎
Texte de référence (original utilisé comme référence) :
Notes :

Ce tutoriel n'est pas destiné au grand public mais plutôt aux utilisateurs chevronnés. Il couvre l'installation et la configuration du client Ryzom lui-même de manière générique et donc sans chercher à s'intégrer spécifiquement à une distribution ou un outil en particulier. À ce titre, il ne documente donc pas non plus comment installer les dépendances, car cela peut changer d'une distribution à une autre.

Depuis les archives officielles

Tout d'abord, vous aurez sans doute besoin d'installer wget et 7z. Ensuite, récupérons les archives officielles à l'aide des commandes suivantes :

mkdir -p "$HOME/ryzom"
wget -O "ryzom_live_client_linux.7z" "https://download.ryzom.com/ryzom_live_client_linux$(test $(uname -m) = 'x86_64' && echo 64 || echo 32).7z"
wget -O "ryzom_live_data.7z" "https://download.ryzom.com/ryzom_live_data.7z"
7z x "ryzom_live_client_linux.7z" -o"$HOME/ryzom/"
7z x "ryzom_live_data.7z" -o"$HOME/ryzom/"
rm -f "ryzom_live_client_linux.7z" "ryzom_live_data.7z"

Le jeu peut désormais être lancé avec la commande suivante :

~/ryzom/ryzom_client

Afin de simplifier ceci, il est possible d'utiliser le script de démarrage présenté ci-dessous ou de créer un lancer graphique si votre environnement de bureau le supporte (dans ce cas, vous devriez remplacer ~ par $HOME).

Script de démarrage (optionnel)

Si vous n'en avez pas déjà un, créez un dossier personnel où l'on peut stocker des exécutables :

mkdir -p "$HOME/bin"
echo '[[ ":$PATH:" == *":$HOME/bin:"* ]] || export PATH="$HOME/bin:$PATH"' >>"$HOME/.bashrc"
source "$HOME/.bashrc"

Créez le fichier $HOME/bin/ryzom avec le contenu suivant tout en remplaçant your_account_name_goes_here par votre nom de compte.

#!/bin/sh

set -euo pipefail
IFS=$'\n\t'

ACCOUNT="your_main_account_name_goes_here"
RYZOM_DOMAIN="ryzom.com"
RYZOM_DIR="$HOME/ryzom"
RYZOM_CLIENT="ryzom_client"

if [ $# -ge 1 ]; then
    ACCOUNT="$1"
fi

cd "$RYZOM_DIR"

if hash pass 2>/dev/null; then
    PASSWORD="$(pass $RYZOM_DOMAIN/$ACCOUNT)"
    "$RYZOM_DIR/$RYZOM_CLIENT" "$ACCOUNT" "$PASSWORD"
else
    "$RYZOM_DIR/$RYZOM_CLIENT" "$ACCOUNT"
fi

Rendons maintenant ce script exécutable :

chmod a+x "$HOME/bin/ryzom"

Vous pouvez maintenant lancer Ryzom avec la commande ryzom. Pour lancer Ryzom avec un autre compte, utilisez simplement ryzom nom_du_compte.

Gestion des mots de passe (optionnel)

pass peut être utilisé pour gérer le mot de passe de votre compte. Le script de démarrage en fait déjà usage s'il est installé, il vous suffit de stocker votre mot de passe sous ryzom.com/nom_du_compte. Bien entendu, vous pouvez stocker les mots de passes de différents comptes en suivant le même principe.