Ryzom
Guilde:Alkiane

De EncyclopAtys

(Redirigé depuis Alkiane)
 
Uncompleted.png
Cette page est inachevée.
Ce qui suit est est en construction ou à compléter. Pour aider l'Encyclopatys, Discutez-en ou améliorez-la !.
Alkianetop.jpg




de:Gilde:Alkiane
en:Guild:Alkiane
es:Gremio:Alkiane
fr:Guilde:Alkiane
ru:Гильда:Alkiane
 
UnderConstruction.png
Traduction à revoir!
Ne blâmez pas les contributeurs, mais venez les aider 😎

Texte de référence ( Texte actuel, utilisé comme référence ) :
Notes: (Lanstiril, le 2019-10-05)

Ambre de guilde
Logo alkiane.png
Alkiane
Leader Zagabranth "Zagh" Ganancioso
Hall Avalae
Nation Royaume Matis
Faction Culte de Jena

L'Ordre AlKiane aujourd'hui

Rédaction en cours

Guide de l'Ordre: Zagabranth "Zagh" Ganancioso

Ancien Guide de l'Ordre: Aylia Valecio

Officiers de l'Ordre: Antonino "Kessler" Maestoso, Aylia Valecio, Jolinae, Smoker, Ariald, Miano

Site (à nouveau opérationnel) : http://www.alkiane.net

L'Ordre Alkiane d'avant

Histoire et Buts

Ordre AlKiane : La Sève du Renouveau Matis

Plusieurs générations ont passé depuis la fuite forcée de l'hominité face à l'invasion des hordes kitins. Les réfugiés Matis s'attelèrent à l'immense tâche que représentait la reconstruction de leur royaume et déjà les anciens travers reprenaient le dessus : dissensions violentes au sein de la communauté, complots sapant l'autorité du roi, et autres considérations vaines sur l'intérêt de s'entendre avec les autres branches de l'hominité.

C'est dans cet environnement que naquit un nouveau courant émergeant de la population, touchant principalement la jeunesse Matis. Ecoeurés par l'état encore convalescent de leur civilisation, ce nouvel Ordre a pour objectif la restauration rapide de la gloire d'antan du peuple Matis.

Ces jeunes matis souhaitent rendre à leur peuple une puissance comparable à celle du passé, mais aussi une puissance nettoyée des errements de leurs aïeuls telles que la décrépitude dynastique, la rigidité sociale des castes et les luttes internes incessantes. Ces erreurs sont pour eux les causes de l'incapacité de l'Empire à résister face aux kitins. Cette mouvance comporte une vision romantique du passé matis, et se battra pour retrouver l'éclat qui fut celui de leur peuple sous l'égide du Grand Mentor. Ces pensées présentes à chaque instant dans leurs coeurs et esprits ne font que renforcer la détermination dont ils font preuve.

Afin de rejoindre ce groupement les membres de l'Ordre rejettent l'existence qu'ils ont mené jusqu'alors ainsi que l'identité qui fut la leur, laissant de cette manière derrière eux toutes marques de noblesse ou d'appartenance sociale. Ce sont autant des enfants de l'ancienne noblesse qui renient leurs origines que des roturiers et mêmes d'anciens bandits.

Ce nouvel Ordre prône le rationalisme et la technologie dans une volonté expansionniste. Ses membres se sentent donc profondément proche de la Karavan qu'ils voient comme symbole de leur but. La Karavan sert également les desseins de la toute puissante Jena la bienfaitrice que les Alkians vénèrent par dessus tout. De plus la science Karavan pourrait ouvrir un univers infini de possibilités, proposant à la biologie Matis un renouveau inestimable.

Dans l'ombre, leurs coeurs se réveillent, l'Ordre est en marche, inexorablement, vers le soleil de la sève et l'apogée des Matis. En ce jour, le vent porte la nouvelle, la dissidence de l'ombre s'est levée.

" Foin du passé, de ces décadents qui ont été incapables de maîtriser leur destin ! Nous bouillons d'une sève impatiente.... Tournons-nous résolument vers l'avenir, en comptant sur notre propre force, notre détermination, et avec l'aide de la Karavan, créons le monde nouveau, notre monde, de nos mains ! Forgeons notre propre couronne ! "

Objectifs officiels

  • Etablissement de la domination politique des Matis.
  • Restauration de la gloire Matis en renouant avec un passé antique idéalisé.
  • Etude des Magies / Technologies : Biologie Matis, Sciences Karavan.
  • Eradication de la menace Kitin, frein à l'établissement de l'hominité sur Atys.

Valeurs

  • Esprit de corps et cohésion de groupe.
  • Technologie et Puissance : technicisme.
  • Culture et raffinement, supériorité innée des matis, notamment de leur artisanat.

Politique

L’Ordre Alkiane est Pro-Karavan, Jena est son guide et considère les Kamis comme des démons pervertissant l’âme des homins. L’Ordre Alkiane soutient Le Roi Yrkanis tant qu’il juge que celui-ci œuvre dans le sens des valeurs de son Organisation. L’Ordre Alkiane mène une lutte incessante contre la civilisation des Fyros (adorateurs des Kamis) qu’elle juge comme étant des rustres barbares sanguinaires possédés par les Kamis. Une politique de neutralité est appliquée vis-à-vis des Zoraïs tant que ces derniers ne deviennent pas trop expansionnistes (Pro-Kamis), et ce tant que la nature de la Goo et des influences qu’elle peut avoir sur la génétique et l’esprit de l’individu n’ont pas été découverts. Ensuite, il ne faut pas oublier que Alkiane a supporté le Roi Yrkanis, qui a une dette envers certains Zoraïs. Les Trykers sont actuellement bien vus, et pouvant être des alliés potentiels de part leur dévouement à Jena. L’Ordre Alkiane ne tient pas à l’heure actuelle à réitérer les erreurs du passé qui ont mené à l’esclavagisme des Trykers. Toutefois, l’Ordre trouve que la civilisation Tryker, bien que joviale, est trop anarchique et pense que l’établissement d’un gouvernement Matis à leur tête serait bénéfique pour leur peuple.

Organisation

Les Corps d'Armes

L'Ordre Alkiane est organisée en cinq Corps.

Le Conseil Tribën

C'est l'unité de commandement. Elle contient le Guide de l'Ordre, les Tribëns (cf. les officiers), ainsi que quelques conseillers, qui possèdent le même niveau d'autorité que les capitaines.

Le Corps Héliaste

Il regroupe les forces armées de L'Ordre Alkiane. Les meilleurs guerriers Matis appartiennent à cette section. Le Maître Héliaste est le chef et stratège des armées de l'Ordre Alkiane.

Le Corps Essere

C'est le Corps de l'artisanat et de la récolte, du commerce et du marchandage. Son Maître est le représentant de L'Ordre auprès des différents organismes de commerce d'Atys.

Le Corps Equanime

Il regroupe les forces magiques de L'Ordre Alkiane. Les meilleurs mages Matis, qu'ils maîtrisent les arcanes, les soins ou l'esprit, se retrouvent ici. Le Maître Equanime est le commandant de l'assistance magique des armées de l'Ordre.

Le Corps des Selsyms

Il est dédié à l'accueil des nouveaux apprentis. Ils y seront testés et instruits afin de devenir, ou pas, un membre de l'Ordre Alkiane a part entière.


Les officiers : leurs pouvoirs et responsabilités

  • Les officiers de la guilde sont des joueurs nommés (et non élus) par la hiérarchie déjà en place. Ces membres ont accepté des responsabilités accrues dans le but de conduire le destin de l'Ordre Alkiane de manière directe.
  • Les pouvoirs des officiers vont de la décision de recrutement, à celle de mise en exil d'un membre. C'est cependant seulement lors de guerres de guilde, en jeu, et en combat, qu'un membre peut avoir à obéir à un ordre direct d'un officier. Si les situations ne sont pas celles susnommées alors chacun conserve son libre arbitre.
  • Les Maîtres sont les chefs de section, ils en fixent la politique locale, l'organisation, gèrent des évènements à leur niveau, et règlent les conflits si besoin. Toute Volonté des Officiers par rapport aux autres Membres sera débattu et jugé dans l'intérêt de l'Ordre dans le Tribunal d'Alkiane.
  • Les outils des officiers sont ceux mis à disposition dans le jeu à travers les possibilités de recruter/renvoyer/promouvoir un membre, ainsi que leur prérogative de commandement en état de crise.
Organisation.jpg

Code de l'Ordre

Préambule

L'Ordre AlKiane est une organisation Matis qui remonte au traité de Paix signé à Fairhaven par Yrkanis en 2515 avec Mabreka, Wyler et Dexton.

Nous sommes fidèles au roi Yrkanis, fils de feu Yasson. Nous lui apportons tout notre soutien, à lui qui est l'élu de Jena et qui a mis fin aux désordres et défaillances qui ont suivi la prise de pouvoir de Jinovitch son oncle. Nous saluons l'ordre et la paix qu'à retrouvé la société matis sous règne.

L'Ordre suit les préceptes dictés par Jena et aide ses serviteurs de la Karavan dès que l'occasion se présente. Nos relations avec la Karavan sont très fortes, nous avons l'appui de leur merveilleuse technologie tandis qu'eux peuvent compter sur un peuple qui aspire à être leur égal.

Les Kamis nous ont toujours inspiré une sainte méfiance et crainte, mais ces créatures maléfiques ont depuis longtemps laissé transparaître leur vraie nature, tel qu'en empêchant nos illustres savants d'ériger une muraille protectrice contre les invasions kitins, nous laissant à la merci de ces monstres. Nous réagissons vivement contre la progression de leur secte parmi les citoyens matis, mais aussi parmi le sautres peuples, leur culte dénature l'homin et le détourne de la face de Notre Mère Jena. Ils sont nos principaux et plus dangereux enemis.

Longtemps les Trykers et les Matis se sont affrontés mais nous avons su dépasser ce stade et nous entendre sur ce qui nous lie, depuis nous les considérons comme des alliés valables.

Les Fyros, non content d'avoir réduit en cendre notre civilisation en bravant les interdits de Jena, se tourne aujourd'hui vers les Kamis. L'empereur Dexton semble suivre la même voie que son fol ancêtre Dyros, mais cette fois la couronne matis tiendra, ferme et puissante.

Les sorciers Zoraïs restent encore un peuple méconnu pour nous, mais leur foi exagérée envers les Kamis a de quoi inquiéter l'esprit le plus raisonnable. Il faudra nous atteler à les sauver de cette emprise qui pèse sur leur race. La Goo, ainsi que l'influence qu'elle semble avoir sur leur peuple, constitue également un sujet de préoccupation qui laisse planer le doute quand à la véritable nature de peuple.

Les Kitins, il n'y a pas de mots assez fort pour décrire notre haine envers ces larves cruelles, ces insectes vulgaires et hideux. Notre Ordre se tiendra en première ligne pour éradiquer à jamais la menace qu'ils font peser sur Atys.

Nos buts sont clairs : la mise en place d'une société Matis forte sur le serveur Aniro, ainsi que l'instauration d'un environnement permettant un véritable jeu de rôle (RP) entre les Matis et les autres races. L'Ordre Alkiane est constitué d'homins fiers et ambitieux, et la conquête, ou du moins l'établissement d'une politique dominatrice, fait clairement partie de nos objectifs, le combat d'envergure entre guildes (GvG) ou la conquête d'avants postes seront donc quelques unes de nos occupations.

Le Code d'AlKiane

  • Ryzom est un jeu, il ne faut pas l'oublier...

Jouez votre personnage dans l'esprit de L'Ordre, mais en cas de problème, par exemple à cause du RP, sortez en pour calmer la situation. N'hésitez pas à envoyer les personnes posant des problèmes vers les officiers ou vers ce site pour qu'elles comprennent.

  • 1. L'Esprit Matis

Il nous faudra tous respecter l'Esprit Matis. Notre peuple possède une culture et un passé hors du commun. Il faut les honorer et ne pas laisser les bas peuples les malmener. Cela se traduit par un comportement en jeu toujours emprunt de noblesse, de pondération, ainsi que l'utilisation d'un langage correct autant dans le fond que la forme.

  • 2. L'Esprit L'Ordre AlKiane

Une Aura de mystère entoura l'Ordre depuis longtemps. La Maison Al-Kharun fut pendant longtemps sa façade, sa partie visible. Mais désormais l'Ordre sort de l'ombre. Soyons fier de vivre ces jours. A nous aujourd'hui de veiller à ce que notre nom ne soit jamais traîné dans la boue. Et pour ça nous devrons être irréprochables tant en actes qu'en paroles, et placer les intérêts de la Maison au-dessus de nos intérêts personnels, et de nos querelles passées. Il est donc nécessaire de respecter la politique commune, et de rester solidaire dans l'adversité.

  • 3. L'Esprit de Corps

Quelque soit notre moyen d'appartenance à L'Ordre AlKiane, nous en faisons tous partie. Soyons fiers de ce lien qui nous unit. Respectons le, que l'on soit meneur d'homins ou simple soldat. Le pouvoir amène la responsabilité, tout droit implique un devoir. Ce lien sera symboliquement mis en valeur en jeu par le devoir de porter l'uniforme aux couleurs de la Maison, dès lors que ce sera possible, au cours des nombreux événements officiels. De plus nous essayerons d'assurer la teinture des armures de combat à ces mêmes couleurs pour tous les membres qui le souhaitent. Enfin de cet esprit découle l'obligation de n'appartenir qu'à L'Ordre AlKiane, et pas à une autre guilde.

  • 4. Le Jeu de Rôle

L'Ordre AlKiane est un outil pour nous permettre à nous, joueurs, de faire et découvrir le jeu de rôle à travers Ryzom. Dans cette optique des soirées seront organisées, ainsi qu'un jeu diplomatique avec les autres guildes. Notre crédibilité viendra de la qualité de nos interprétations personnelles. Il est évident qu'entre nous et en dehors des événements spéciaux, c'est-à-dire la plupart du temps, nous pourrons sortir de nos rôles. Cependant devant des homins extérieurs à la Maison, et durant ces différents événements qui seront organisés, chacun se devra de jouer son rôle, pour l'amusement de tous.

  • 5. Respect

Le Respect est une valeur incontournable. Nos amis, nos ennemis, nous-mêmes, nous devrons toujours traiter les autres avec respect. Une confrontation RP ne doit pas se traduire par un comportement honteux.

Les lieux d'Alkiane

Le site web est un point de passage important de tout membre. Les nouvelles concernent exclusivement la guilde et le jeu. De plus les récits et aides de jeu y seront mis à disposition de tous. Le forum est le lieu de rencontre principale de L'Ordre. Il est composé de plusieurs salons de discussions qui permettent la classification des discussions. Un passage régulier sur le forum est requis pour tout membre. L'Ordre dispose d'un Hall de Guilde dans Yrkanis. Guilde membre du Conseil des Maisons Matis.

Ferya Filira : La Maison Fille d'AlKiane

La Maison Ferya Filira naquit de l'impulsion de la Serae Salomey, ex-guide d'Alkiane, aujourd'hui disparue. Elle devait représenter les valeurs d'Alkiane et porter l'hégémonie matis dans une second souffle.

Site : http://feryafilira.net (n'existe plus)