Ryzom
Yrkanis (ville)

De EncyclopAtys

Cette page d'homonymie répertorie les différents sujets et pages partageant un même nom.


Yrkanis, la Cité Forêt

Yrk02.jpg
Les pâturages aux abords d'Yrkanis et au fond les arbres maisons

Yrkanis est la capitale des Sommets Verdoyants, la région d'Atys habitée par le peuple Matis. Située au nord-est de cette zone, dans le havre du Jardin Majestueux, non loin de l'Arène Matis, les premiers bâtiments de cette ville ont été bâtis, selon la légende, à l'endroit même où la flèche du roi Yasson a atterri lorsqu'il désigna cet endroit comme celui qui allait porter le symbole du renouveau matis, sa capitale. Yrkanis est d'ailleurs le nom de son propre fils, lui-même aujourd'hui devenu roi. Cette ville est parfaitement intégrée dans son environnement, et démontre bien la maîtrise de la nature que les Matis ont acquise au fil du temps.
Ville blottie sur un plateau paisible, ses abords immédiats regorgent de matières premières, principalement d'ambre, qui affleurent même au sol à certains endroits, y compris dans l'enceinte de la cité. La forêt qui entoure Yrkanis est paisible et sûre, et les pâturages voisins, peuplés de Bodocs et de Caprynis offrent des terrains d'entraînement de choix aux jeunes réfugiés.

Yrk31.jpg
Les illuminations du Palais Royal



Yrkanis est faite de bâtiments creusés à même les troncs d'arbres immenses et aussi de maisons individuelles réservées aux ambassades et autres fonctions officielles. Les sommets de ces "tours" poussant vers la canopée restent toujours un spectacle impressionant pour qui les découvre pour la première fois. Les différents districts de la ville sont parcourus par de larges allées illuminées, permettant une circulation facile au charroi des marchands circulant entre les marchés Nord et Sud.
Cette belle cité sylvestre devient magique les soirs de printemps, quand l'éclairage public illumine les chemins et les bâtiments. Les fenêtres illuminées sur les hauteurs des tours semblent être autant d'étoiles ajoutées au firmament par la grande nation matis.




Sécurité

Yrk30.jpg
Curieusement, à l'image des autres villes des Sommets Verdoyants, Yrkanis ne possède aucune muraille, naturelle ou non, qui empècherait d'éventuelles invasions. Seules quelques minces barrières de bois ouvertes au passage, mais gardées, sont là pour empêcher la faune de s'aventurer en ville. Des tours de gardes disposées tout le long de la palissade assurent toutefois une solide défense à la cité, qui, de mémoire d'homin, ne fut jamais atteinte par une attaque Kitin.

Cette curieuse configuration augmente encore plus l'impression d'immersion de la ville dans l'environnement forestier, et les habitants ont la sensation de vivre en plein coeur de la nature sans avoir à quitter l'enceinte de la capitale matis. La présence de nombreuses patrouilles arpentant les allées de la ville renforce également l'impression de sécurité des lieux, chaque entrée et bâtiment officiel étant gardée par des homins en armes.

Alentours

Yrk29.jpg
Comme dans les alentours directs de toutes les villes matis, on trouve à l'est d'Yrkanis un monument funéraire peint avec des motifs de couleurs vives repésentant des symboles encore non identifiés. De par sa taille, il est plus imposant que les autres, possédant deux arches et une quantité non négligeable de stèles peintes.

On trouve également des constructions semblables un peu partout sur Atys.





Compléments

Historique

2483

  • Exploration des Sommets Verdoyants. Des éclaireurs découvrent une région riche en ressources que le Roi Yasson baptise les Jardins Majestueux. Premiers fondements d'Yrkanis menés dans les Jardin Majestueux. La légende raconte que le premier édifice est construit à l'endroit même où la flèche du roi tomba. La nouvelle capitale porte le nom de son fils, Yrkanis, né en 2482 dans les Primes Racines.

2504

  • Empoisonnement de Yasson par son demi-frère cadet, Jinovitch (né en 2471), qui prend alors la couronne.

2505

  • La ville d'Yrkanis prend le nouveau nom de Jino.

2514

  • Le Roi Jinovitch meurt dans d'horribles souffrances. Agé de 32 ans, Yrkanis accède au trône dans la joie de tous. La capitale reprend le nom d'Yrkanis.

Région