Ryzom
Histoire d'Elesias (1e partie)

De EncyclopAtys


fr:Histoire d'Elesias (1e partie)
 
UnderConstruction.png
Traduction à revoir !
Ne blâmez pas les contributeurs, mais venez les aider 😎
Texte de référence (original utilisé comme référence) :
Notes :

Présentation d'Elesias al'Dormanor à l'époque du Cercle de Sokkarie

Elesias al’Dormanor est corps et âme voué à la cause du Cercle de Sokkarie. Il l’a rejoint pour ses convictions en accord avec ce que prône Sokkar et surtout parce qu’il croit profondément en la noblesse de la sève de cet homin. Il garde cependant en général un air sombre et mystérieux et seuls ses proches l’ont vu porter un agréable sourire. Il sert les intérêts du Grand Maître dans la Maison de Malaaky. Peu de personnes connaissent le passé exact de ce Matis peu loquace sur sa personne. On remarque sur ses traits les traces d'un entraînement militaire qu'on ne lui connaît pas. En effet, officiellement, il n’a été que le disciple de grand mages matis comme Iritrius ou Apostelios le Grand, et est donc versé dans les arts des arcanes.

Avatarelesias11.jpg

Il a de même appris à confectionner quelques menus objets en tant que mage, mais ne semble guère montrer d’enthousiasme pour l’artisanat. Certains disent avec moquerie que ça le rabaisserait trop, car il est vrai qu’Elesias se montre hautain et peu sympathique avec ceux qui le servent mal. A ce titre, il dédaigne parfaitement les traîtres trykers, sans que cela ne ressemble à de la haine. Fervent serviteur du Grand Mentor, on le voit régulièrement aller prier sur les autels, même s’il dit croire plus en une croyance intérieure plutôt qu’à de ponctuelles prières. Certains prétendent que sa présence dans le cercle n’est pas anodine, et que connaître son passé permettraient sûrement de savoir ce qu’il peut chercher dans l’ascension de son maître Sokkar. Ces langues perverses sont peu nombreuses mais cette rumeur est largement répandue. Ce n’est pas son caractère suave avec certains et froid avec d’autres qui démentira ce côté mystérieux, ni le fait qu’il soit arrivé seul et déterminé. Pourtant, ceux qui le côtoient et qui ont la chance d’avoir ses grâces le trouvent charmant et lui prêtent des talents artistiques et certaines connaissances sur le passé d’Atys, la culture semblant être l’un de ses loisirs. Il porte souvent des armures lourdes seyantes en contraste avec son statut de mage, même si ceux qui l’ont vu au combat disent que sa robe de mage est raffinée ; peut-être est-ce pour rappeler qu’il sait manier les armes et ne se montrera jamais dépourvu face à un adversaire...

Pour conclure, il vaut mieux faire d'Elesias al'Dormanor son ami, sa compagnie étant agréable et son dédain insupportable.