Ryzom
L'Eveil des cités

De EncyclopAtys

Rubber-Stamp-Lore choix Vert.png


L'hiver recouvrait le Pays Malade d'un fin manteau blanc. La saison n'était pas idéale pour cette importante réunion, mais les Kamis eux-mêmes avaient soufflé au Grand Sage que le moment était venu.

Cela faisait des heures qu'ils étaient assemblés dans le sous-sol de la Mairie de Zora : le Sage Sens, dont le simple regard poussait à s'interroger sur soi-même, le Sage Supplice aux énigmatiques paroles, le Sage Saison rendu presque passif par l'Hiver, et Lui, le Grand Masque, Mabreka Cho ...

Aujourd'hui encore, il me semble entendre les échos de leurs voix :

"La lumière des Kamis vous a-t-elle visités ?

- Yui je le sens, le temps de l'action est arrivé ; la Théocratie doit sortir de sa torpeur.

- Les réfugiés affluent vers nos villes, qui prennent chaque jour un peu plus d'essor. Elles ont besoin d'un Guide afin de se reconstruire dans l'équilibre et l'harmonie. Elles ont besoin de Cercles en leur sein.

- Ochi kami no."

"Parcourrez-vous la voie que j'ai tracée ?

- Tu es le Grand Masque, ta Sagesse nous éclaire. Par la grâce des Kamis, nous acceptons."

"Que chacun d'entre vous se prépare à emménager dans la ville dont il est désormais mon représentant, et qu'à nouveau s'assemblent les Cercles.

- Ukio Ma'Kwaï, Ochi kami no !"

Ces paroles signèrent le véritable début du deuxième Nouveau Commencement au sein de la Théocratie.

— Extrait de "Dans l'ombre de la Sagesse", par la Scribe Kiei Xuan au 2eCA de l'an 2573

-o§O§o-


Le Sage Supplice était arrivé à Jen-Laï depuis à peine quelques jours. Un emménagement dans la simplicité qui lui était propre, puisqu'il avait fait le voyage seul avec son disciple Wan Fai-Du, juché sur un mektoub, tenant par la longe ses mektoubs de bât lourdement chargés.

Rapidement, il s'organisa. Et bientôt, des affiches ornées d'une écriture à la fois affirmée et harmonieuse furent visibles en différents points de Jen-Laï :

Eveillés, Initiés,

Telles les graines qui, poussées par le Vent, ont pour destinée de germer et de grandir loin de leurs parents, les villes du Pays Malade prennent peu à peu leur essor loin de Zora.

Telles ces graines qui, au fur et à mesure des années, formeront une forêt en symbiose avec Atys, nos villes doivent se construire dans l'harmonie et toutes avancer sur le même chemin.

Par décision du Grand Sage Mabreka Cho, moi, Supplice Tseu-ito, devient son représentant légal au sein de la ville de Jen-Laï.

L'arbre ayant besoin de son feuillage pour que sa sève revive, j'appelle tous les Eveillées et Initiés de Jen-Laï à se réunir sur la Place de la ville, le Dua, Thermis 2, 1st AC 2571, pour la première Assemblée des Cercles de Jen-Laï.

Ochi kami no !

— Supplice Tseu-ito