Ryzom
Kohr

De EncyclopAtys

float

Carte d'Identité

Prénom : Kohr
Nom : Hyxian
Race : Fyros
Allégeance : Pro Kami
Date de naissance : 2516
Guilde : La Garde de l'Empire


Histoire

De mère artisane et de père foreur, le jeune Kohr a vu le jour sur les anciennes terres en 2516.

Dès son plus jeune âge, il fut fasciné par la mort, le sang et la chasse. Il passe son temps, au grand désespoir de ses parents, à tuer tout ce qu'il peut en faisant attention de le faire de manière atroce et lente.

Les seules fois où l'on voit Kohr émettre un sourire, c'est quand il souffre physiquement de part une chasse ou quand il fait souffrir un animal. Une fois l'animal mort, il reprend son visage à travers lequel aucune émotion ne transpire.

Sa mère essaye de remédier à ce qu'elle croit être un souci affectif, mais elle ne se rend pas compte que cela ne fait pas partie de la constitution de son fils.

Au fil du temps, Kohr, qui ne ressentait aucun sentiment envers personne, commence à trouver sa voie dans la recherche d’une haine pure et simple.

Six années plus tard, ses deux parents furent massacrés par une horde de bandits dont personne ne connaît la vraie identité. Ceci ne fut qu'un petit détail pour Kohr qui a eu juste pour conséquence de développer encore plus sa haine.

A l'âge de 16 ans en 2532, il a suivi le chemin tracé par Oflovak Rydon vers Pyr et est arrivé dans un endroit où plein de personne se parlent et se font des manières.

Troublé par ce manque de précaution, il s’écarte mais à ce moment là une personne du nom d’Anathe commence à le saluer. Méfiant, et comprenant qu’il ne pourrait pas survivre en attaquant tout ce monde, il renvoie ce salut qu’il n’avait jamais fait auparavant.

Elle commence à lui poser des questions et à lui parler de ses « amis ». Kohr ne peux s’empêcher de penser que tout cela n’est que foutaise !

Mais Anathe lui propose d’aller chasser et cela étant la seule motivation de Kohr, il accepte. Très méfiant, il la suivit et ils chassèrent ensemble.

Ce que Kohr n’avait jamais vu avant, c’était la valeur d’une parole ! Kohr fut convié à connaître les « amis d’Anathe » et il rentra au sein des « Sabliers Homins du Profane ».

Peu de temps après, il fut trahi par lui-même et se jura de ne plus enlever son casque pendant très longtemps.