Ryzom
Doward, "Le Manifeste du vent et de l'eau"

De EncyclopAtys

Le manifeste du vent et de l'eau

Affiche placardée dans les cités d'Aeden Aqueous.


Frères et soeurs Trykers, habitants des lacs, le temps est venu pour nous Trykers d'affronter notre destinée.

Depuis des cycles je vois des querelles mesquines agiter nos rangs alors que notre fédération est encore si fragile.


Comme le faisait remarquer dernièrement un conseiller du gouverneur Wyler, la fédération arrive à peine à protéger les zones habitées d'Aeden Aeqeous et certains d'entre nous sont prêts à s'égorger pour des questions de religion et de politique.


Certe le pouvoir et la religion ont toujours été des moteurs puissants du développement des civilsations homines mais nous autres Trykers avons quelque chose en plus...


Nous croyons aux vertus de la liberté, de l'égalité et du partage. Chez nous ce sont les qualités de l'individu, membre d'un clan et d'une nation qui font notre force et n'oubliez pas que chacun à donc son mot à dire et que la parole de tous fait force de loi.


Trykoth est bien loin...

Est c'est à croire que certains ont oublié le passé. Les trahisons, les abus et les kitins.

Nos merveilleuses cités ont disparu. Que reste t-il de Breneth et de Jeniah ? Des légendes ? Des contes que nous racontons à nos enfants le soir à la veillée...


Le sacrifice des dix mille de Jeniah aurait-il été vain... Nos aieux que le vent et l'eau veillent sur eux ne sont ce sont pas sacrifiés pour rien, il ne faut pas les oublier il ne faut pas perdre la mémoire.

Je n'ai pas envie de voir FairHaven détruite et nos lacs déchirés dans un bain de sève.


Nous sommes là bien tranquille dans nos lacs alors que par delà les falaises qui nous masquent l'horizon certains clans et nombre de nos fréres errent encore seuls.

Là ils sont livrés à la vindicte des kitins, ils se battent entres eux pour survivre où font le choix de rejoindre les maraudeurs par désir de vengeance et par dépit.


Alors il faut être claivoyant, l'unité de tous est nécéssaire face à la tempête qui s'annonce. La fédération doit être soutenue, avec discernement, mais les clans et les guildes doivent être derrière le gouvernement fédéral.


Le défi des avant-postes sera le ciment qui redonnera au peuple Tryker ses lettres de noblesse ou le conduira à l'oubli le plus total.

On ne peut construire l'avenir en oubliant le passé et en étant aveuglés par des passions qui devraient être secondaires pour le peuple de l'eau...


L'importance de l'individu est vitale pour un tryker. Tout homin se définit par ses choix et sa faculté à assumer ses actes. Défendons notre liberté, n'oublions pas que quelque soit notre religion nous sommes tous égaux et enfin soyons vraiment solidaires!!!


Voilà où se situe notre force, voilà sur quoi l'union tryker doit se construire si nous voulons survivre! Mais de nos jours beaucoup oublient cela alors que ce devrait être le fondement de notre vie.


Alors frères et soeurs je vous en conjure, prenez votre destin en main et signez ce manifeste.

Joignez vos forces à celle de votre peuple et ensemble construisons ce rêve d'unité que certains trouvent insensé.


Mais les grandes choses ne ce font pas sans rêve et sans réveurs. Et ne croyez pas que les puissances vous sauveront quelles qu'elles soient. Nous seuls sommes capable de prendre notre avenir en main.

Unissez vous, unissons nous et faisons en sorte que les trykers ne fassent plus couler leur sève...


Un but commun : la survie des lacs ! Une oeuvre commune: la grandeur du peuple tryker! Un choix commun : celui de défendre mon peuple et de ne pas verser la sève de mes frères!


Que les avants postes ne soit pas notre fin...


Et n'oubliez pas ...Les Kitins sont toujours là....et les alliances sont choses versatiles.

Doward Locna


Le registre du manifeste du vent et de l'eau est disponible[1]ici