Ryzom
Chrys/Poème

De EncyclopAtys


L'été ne dure qu'une saison,

Ton rire jusqu'au silence,

La sève jusqu'au bourgeon,

Et la haine jusqu'à la garde


Le feu jusqu'à la cendre,

L'ivresse jusqu'au dégoût,

L'envie jusqu'au plaisir,

Et l'amour dure jusqu'à l'aube


L'esprit jusqu'au malheur,

Ma folie jusqu'aux cieux,

Et la douleur, comme l’homin que tu es

Jusqu’à ce qu’on l’achève


Tout cela n’a pas plus d’importance

Qu’une graine jetée aux quatre vents

Tryker, sois remercié pour tes chants

Oublie jusqu’à l’enfance

Oublie jusqu’à ton sang

Car les résolutions ne durent qu’un temps


[Poème qui reçut le premier prix du concours de poésie "Le nom du vent", organisé une seule fois à la Foire d'Avendale]