Ryzom
Azaen

De EncyclopAtys

Azaen
di Bottirri
Azaen.jpg
Chef de Révolte
Guilde Mouvement d'Azaen
Rang inconnu
Race Matis
Nationalité Matis
Culte Jinovitchisme

Qui était-ce ?

Azaen di Bottirri était un noble ultra-conservateur durant le règne d'Yrkanis. Né dans une famille noble, elle aussi ultra-conservatrice et suivant avec beaucoup de ferveur et loyauté le Karan et tyran Jinovitch, Azaen hérita des convictions de ses parents et nourrit de ce fait depuis son enfance une haine profonde contre feu le Karan Yrkanis. On raconte qu'il croisa le chemin de l'ancien Greffier Royal, Zagabranth "Zagh" Ganancioso di Avalae. Ils auraient décidé alors de mettre à exécution une révolution pour se débarasser d'Yrkanis et mettre le Karin Stevano sur le trône.

Quelles particularités avait-il ?

  • Azaen avait la particularité de parler de lui à la troisième personne, semant encore le doute sur sa véritable identité lorsqu'il intervenait avec ou sans ses fidèles.
  • Sa haine profonde pour Yrkanis l'a mené à toutes les folies, jusqu'à s'en prendre à ses frères de sève.

Qu'a-t-il fait ?

Avec le soutien financier et logistique du Ser Zagabranth

L'accord qui avait été réalisé entre Azaen et le Ser Zagabranth était de soulever un mouvement révolutionnaire au sein du peuple matis. Azaen devait exécuter les ordres que Zagabranth lui ordonnait de faire afin de soulever le peuple ceci sans aucunes violences physiques. Il s'agissait de la condition primordiale, sans quoi l'accord était annulé.

Etape 1 : Les rumeurs

Azaen se constitua d'abord une petite bande de crieurs aux travers d'Yrkanis et des cités voisines, répandant l'idée que le Karan Yrkanis n'était plus digne de régner sur le Royaume. Cette première action fut faite peu après que l'ensemble de la population reçut un tract anonyme dénonçant les mêmes choses que dénonçaient Azaen et sa bande. http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=post/view/71731

Etape 2 : Le mouvement d'Azaen

Les rumeurs avaient enflées et de plus en plus de sujets souhaitaient embrasser le mouvement qu'Azaen créeait dans le Royaume, si bien qu'avec les moyens mis à sa disposition, il distribua à chaque sujet le suivant un masque blanc. Le mouvement d'Azaen n'avait alors plus qu'un visage, rendant tous ses partisans anonyme et par ce fait, un seul nom, celui d'Azaen. On se souvient notamment de son talent d'orateur au début de la révolution dont cette phrase :

"Azaen est un, Azaen est tous, vous êtes Azaen et il est vous."
http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=post/view/74522

Etape 3 : Les interventions surprises

Avec le nombre croissant de sujets à son service Azaen pouvait désormais se permettre d'apparaître où bon lui semblait, évènement culturel, chambre des nobles etc., ceci en envoyant ses fidèles masqués. Il était impossible pour les autorités du Royaume, sans l'aide du ser Zagabranth, d'identifier le véritable Azaen d'un de ses fidèles, et évidement, l'ex Greffier Royal jouait le jeu de l'ignorance à la perfection. Lors d'une intervention dans la Chambre des Nobles, le véritable Azaen fut capturé et amené par le Karin Stevano et sa garde en prison. Par "chance" un geôlier était un fidèle d'Azaen et "oublia" de verrouiller la porte de sa cellule, permettant de se fait à Azaen de s'échapper. On raconta même qu'une maison noble soutenait secrètement Azaen et sa révolution. http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=post/view/78650

Sans le soutien du Ser Zagabranth

Azaen vexé et se sentant trahit par le prince qu'il tentait de mettre sur le trône décida de briser l'accord et de partir en guerre contre la Royauté, n'écoutant que sa folie vengeresse. Dès lors, Zagabranth perdit le contrôle de son pantin et dû jouer un double jeu encore plus risqué, car Azaen était susceptible de parler désormais.

Etape 4 : L'attentat sur la Karae Lea Lenardi - [Event 1]

Azaen commença son premier attentat contre la Royauté en attaquant délibérément avec ses fidèles la Lea Lenardi lors de sa promenade avec son peuple. Heureusement protéger par son peuple, la Karae n'eut rien. Il réussit à s'échapper en fuyant au tertre de la dissidence en usant d'un écran de fumée. La sécurité au sein d'Yrkanis fut renforcée à la décision de la Chambre des Nobles et du Ser Zagabranth. Plus vite Azaen serait mort, et plus vite l'ex Greffier serait en sécurité. http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=post/view/85744

Etape 5 : L'incendie d'Yrkanis - [Event 2]

Accompagnés de fidèles pyromanes, Azaen s'en prit à la capitale entière en y mettant le feu un peu partout. L'aide de tous fut requise pour en venir à bout et notamment celle des trykers et des excellents porteurs d'eau qui, usant de pacte de la Karavan réussirent à ramener suffisamment d'outres pour éteindre les feux. Les dégâts furent très importants, si bien qu'il a été ordonné par les autorités de forer les matériaux nécessaires à la rénovation de la capitale. Encore une fois Azaen s'échappe, bien que sérieusement blessé, il réussit cette fois à utiliser un pacte de la Karavan pour fuir loin d'Yrkanis. C'est d'ailleurs la dernière apparition du véritable Azaen avant sa mort. http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=post/view/87458

Etape 6 : Le vol des matières pour la rénovation d'Yrkanis - [Event 3]

Les sujets furent donc mis à contribution pour réunir la quantité massive de matières pour restaurer la capitale. De son côté, Azaen commençait à voir le fond de son coffre, l'aide financière et logistique du ser Zagabranth n'existant plus pour subvenir aux besoins du mouvement d'Azaen. Il déroba une partie des matières de la restauration d'Yrkanis pour échafauder son prochain attentat. http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=post/view/88228 et http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=post/view/89966

Etape 7 : Les bombes d'Azaen - [Event 4]

Avec les matières récupérées et ses talents de guerre, Azaen avait réussi à fabriquer des bombes. Sa folie vengeresse s’aggravant, il s'amusa à inventer un système de désamorçage avec des énigmes. Une mauvaise réponse et la bombe explosait, une bonne réponse et une troupe de fidèles attaquaient les sujets venus désamorcer la bombe. Les sujets ainsi que quelques neutres mirent en déroute le plan explosif d'Azaen. http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=post/view/90092

Etape 8 : La fin de la Révolution - [Event 5]

Le Karin Stevano, irrité par les actes d'Azaen, décida d'infiltrer son espionne afin de repérer le véritable et démenteler son mouvement, convainquant les fidèles d'Azaen qu'ils étaient dans l'erreur. Azaen se retrouva finalement seul dans son camp secret, face à l'espion, il était l'unique fidèle à ne pas vouloir rejoindre Yrkanis, il fut démasqué de cette manière. Le Karin Stevano parti alors en chasse d'Azaen avec ses sujets. La rumeur raconte que le combat fut écrasant et que Stevano jugea Azaen coupable, lui donnant la mort avec sa lame, après qu'il ait avoué que Zagabranth, étrangement disparu depuis quelques temps, l'avait engagé. http://app.ryzom.com/app_forum/index.php?page=post/view/95230