Ryzom
Journal de Ciboulette (1e partie)

De EncyclopAtys

(Redirigé depuis Ciboulette/Background)

2eme partie

Cher journal,

Le temps a passé bien vite depuis ma dernière visite, c’est vrai que depuis que le clan a un hall a Zora, ma vie a bien changé. A Min-Cho, les rares marchands qui se partagent le marché ne vendent que des tenues ou des armes pour les gros débillos et hors de prix en plus. Les seules fois ou je changeait de vêtements c’est quand papa daignait me rendre une petite visite, là il me faisait le couplet habituel(histoire de se déculpabiliser) « regardes ma chérie ce que je te ramène, c’est ma dernière création, oui j’ai fait ça avec tout mon cœur, tiens essayes… » pppfff et à chaque fois c’était pareil, toujours la même tenue…avec l’éternelle jupe bien longue, les manches à poils bien couvrantes, même en plein été et… toujours rouge…rouge…rouge…grrrr

Alors quand je suis arrivée à la capitale, ma..la la la! Tout ces magasins! Didiou! Enfin des fringues à ma portée, et même quelques exotiquités waaa! Laisse moi te dire, cher journal, que j’en ai passé des heures à faire la belle dans le bureau de papa. Après, quand l’euphorie est un peu retombée, je me suis fait un coin tranquille et me suis attelée à ce qui m’anime avant tout, la soif de connaissance. J’ai donc ouvert la fameuse encyclopédie, celle dont mon père me parlait depuis des semaines….roudidiou! Et ben je suis pas en avance pour les partiels…apparemment faut d’abord que je m’inquiète de ma réputation avant de penser pouvoir finir une seule page de ce pavé.

Finalement, je me suis rendue compte que tous les potes de papa n’étaient pas des vieux, y’a même quelques djeunzs…Raaahh ça m’a fait un bien fou de rencontrer du monde. Je me suis fait pas mal de potes à Zora….suis même partie camper avec Ps…euh un pote, on s’est découvert plein de points communs et il a commencé à m’apprendre les rudiments du combat, histoire que je puisse me défendre un minimum…(ou pit etre lui…ihi) Du coup pour le moment je me retrouve plus forte qu’intelligente, mais ça va pas durer ehe…

Raaaahhh puis le must, cher journal, je te l’ai gardé pour la fin aujourd’hui –raaah oui le must- j’en ai rêvé, ils l’ont fait! Oui ! Merci les amis! J’ai vu Pyr! Pyr La Grande! Ralalalalalala c’est magnifique, exactement comme je l’avais imaginé…Superbe architecture, des dédales de ruelles grouillantes de marchands, de bruits, de monde, un hamman, un bar…et alors là! Attention! On y rencontre de tout! Des lieux de perdition pour certains…d’échanges pour d’autres...en tout genre hum! La dernière fois que j’y suis allée, je me suis même faite lourdement draguer par une matis morte de dalle….grrrr ces visages pâles…La seule chose qui l’a refroidie c’est quand j’ai sorti mon épée ondulante…aha! Elle faisait moins la maline(bon si il faut elle était deux fois plus balèse que moi, mais je l’ai eue rien qu’à la gueule…) heureusement Thetys était là pour calmer ma fougue de débutante. On a donc pris congé le plus courtoisement possible de nos hôtesses, en prenant un tp direct pour l’oasis, histoire de se ressourcer…On est parti dans un grand « !Pouet-Pouet! »…cte garce de matis avait profiter du moment d’inattention où je fouillait dans mon sac pour trouver le ticket…pour me tripoter les seins aaaaaaaaahhhhh j’ai juste eu le temps de lui mettre un mini coup de boule! AAHHGGGGRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR




3eme Partie

Cher journal ,

Didiou que le temps passe vite…je me suis tellement entraînée avec mon épée magique que j’ai dépassé papa et pépé Bilo dans l’art de combattre à deux mains…ils doivent être verts…moi même, j’en reviens pas, on m’a même donné un diplôme avec écrit dessus «Maîtres d’Armes Lourdes»…qui? moi? Mdrrrrr….Pour papa, je sais pas trop, il est plutôt axé mental lui, mais Bilo, c’est clair, il va pas laissé passer ça. Du coup, ça m’a amusée quand même, surtout que j’étais en bonne compagnie, ça m’a même carrément donné envie de tester les autres styles…et j’avoue que les dagues…ça tape moins fort, c’est sûr, mais bien speed, pis y’a tout une chorégraphie derrière! Je vais donc m’y mettre un peu, je vais même crafter des dagues je pense, j’ai deux toubs remplis de mps, faut que je fasse du vide graaaave !

Je me sens toute bizarre ces derniers temps…je sais plus trop depuis quand…peut-être depuis que je suis partie camper avec Ps…euh toujours le même pote –ralala rien que de penser à son nom me trouble (ehe) c’est qu’il sait bien y faire avec moi, il trouve toujours les bons mots…en parlant de ça…je vais pas me retenir de te l’avouer à toi cher journal…Alors qu’Il me faisait visiter notre cher bosquet, arrivés en haut du grand tunnel rocailleux…béééé….roouuuuh…il m’a demandé si je voulais bien être sa fiancée…..raaaaaah! mais j’en rêve je lui ai dit… (j’ai eu le screen, j’ai eu le screeneuuhhh…yeaaaah!) Roudidiou j’étais toute chamboulée. Sur ce, il m’a proposé d’aller faire un tour à Pyr, pour me montrer quelque chose…rah bé moi faut pas me demander deux fois si je veux aller au pays des beaux gosses euh…des singes…On a donc pris un tp direct pour l’oasis d’Oflovak…et là….raaaaaaah…on est monté sur une grande dune, waaa la vue qu’on a de la-haut….c’est superbe. Il m’a juste dit «tiens ma Cibou, donnes ta main, on a besoin de personne…» C’est là qu’il m’a donné LA bague…..waaaaaaaa! une bague? non, LA bague! Alors là, après, je te dis pas dans quel état j’étais, lui a du partir, non sans mal, et moi je suis redescendue toute émoustillée en sautillant, la la la la! Et paf! Un crustacé! Et paf! Morte! Arg arg arg, pendant que j’agonisais, je pensais à ce qui venait de se passser, j’étais aux anges….Et paf! Rez! Et paf…au vortex! lol un quart d’heure dans le couloir bloquée par un arana à me dire….mais qu’est-ce que je fous là????

J’ai été ravie d’apprendre récemment le mariage de papa et Thetys….enfin! Depuis le temps que ça durait…c’était pas trop tôt…Nous, on se trouve trop jeunes, mais Ps…euh…mon «tout fort», à force de me soigner par derrière pendant que je tape en moyenne….bééé ça commence à le chauffer sérieux là…les hormones s’affolent… Du coup, on risque de se marier plus tôt que prévu…enfin pas avant que je sois sûre que ses penchants pour les visages pâles ne sont que de mauvais souvenirs… Pis c’est bientôt l’été, il m’a promis de m’emmener en vacances à Aeden Aqueous…Rien de tel qu’un voyage pour se connaître….me taaaaaaaaaaaaarde !!!

PSYKUP………….OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Oups je l’ai dit là….




4ème partie

Cher journal,

Enfin je te retrouve…avec tout ce qui s’est passé ces derniers temps, je suis toute chamboulée, j’en perds la tête…j’ai eu tellement de choses à te dire et impossible de mettre la main sur toi. Tellement de choses que…par où commencer?

Tout d’abord, la tristesse…la mort de Razakam, infecté par la goo, il a passé ses derniers jours à errer, seul, et si loin de moi…je sais bien que l’on est tous là pour une «durée déterminée» et que le moins ou le plus que l’on accompli n’est jamais qu’un grain de sable, et malgré tout le fatalisme avec lequel j’ai essayé de surmonter cette terrible épreuve, je ne suis pas encore remise, avec lui j’aurai voulu en faire de tas, enfin des pâtés…que dis-je…des châteaux (de sable :p)…<soupir>…enfin…mourf…c’est le destin de la plupart des enfants, de survivre à la mort de ceux qui leur ont donné la vie.

Peu avant sa mort, il m’a dit vouloir prendre des «vacances», il devait se savoir infecté et ne voulait pas risquer la santé du Clan, il m’a donc confié son trône et sa couronne d’épines «momentanément». Si j’avais su quel mal le rongeait, j’aurai parcouru tout Atys à la recherche de plantes antidotes…je l’imaginai sirotant des cocktails au bar de Windermeer, alors qu’il divaguait dans les flaques de goo du Vide. Orpheline et chef, c’était trop, déjà qu’elle me faisait mal sa couronne, j’ai profité d’une réunion au hall pour la remettre à Thetys, veuve éplorée…manière depuis le début je trouvais qu’elle avait bien plus de c……compétences que moi pour remplacer mon père.

Après sa mort, s’en ait suivi une période de flottement…Tout le clan était très affecté par la disparition de Raza, et les réactions ont été assez extrêmes, je crois que le deuil a été difficile pour tous et pas encore fait pour certains. Quelques uns ont tenté de noyer leur désespoir dans la pioche, en transformant le promontoire en gruyère, d’autres sont aller se défouler en ensorcelant, découpant, éventrant tous les quadrupèdes qui traînaient, d’autres encore, incapables de rien faire ont passé des jours les bras ballants, planqués dans le bureau du hall à mater des vieilles photos ou discuter au tell avec 50 copains et copines….Tout ça…tous «tout seul» comme si la peine nous isolait…bref…le flottement…dur à supporter pour certains, en particulier pour Saddu, mon «oncle», un cousin de papa. Il avait besoin d’action, pas de lamentation, las de notre «laisser-aller» ; il a quitté le Clan, difficilement, et a rejoint d’autres compagnons, je lui parle de temps en temps, je crois qu’il va bien.

Ca a été le début du déclin du Clan, d’autres ont suivi, certains sont revenus, ou repartis pour si peu d’arrivées…à ce jour les départs sont plus nombreux que les recrues. Mais, malgré tout les tiraillements que j’éprouve en ce moment (ça sera dans un autre chapitre ça, si j’arrive à comprendre moi-même), je reste profondément attachée au Clan, je suis née Sai Shun et si je dois en mourir, je serai prête.


-à bientôt- (tellement de choses à te dire)




5eme partie

Cher journal,

Chapitre voyage

Oui ayé, j’ai visité Aeden Aqueous, c’est fabuleux, on était parti pour de simples vacances avec Psy, mais voilà pratiquement un an que l’on traîne là-bas, il y a tellement à découvrir, en fait je passe mes diplômes d’infirmière à Crystabell (ayé wéé je suis enfin plus intelligente que forte). C’est pas mal, et pour les stages, aucun problème, y’a de la demande, les mobs sont redoutables dans ce pays. Et toute cette eau, bien salvatrice, difficilement praticable pour les sauvages de la jungle que nous sommes mais avec un peu d’entraînement, on prend du plaisir à nager, puis au moins on est toujours propre, les fringues aussi d’ailleurs. Les trykers sont bien tous comme «pépé» Bilo, très sympas et de bonne compagnie. Et puis ça me fait tellement délirer d’être «grande» pour certains, ils sont tout petits didiou! Et vachement rigolos, ça me détend des zoraîs, qui sont hyper cérébraux :p. puis au moins, dans le sable, les mobs, tu les vois (tu me dira wééé clair y’a que ça des mobs J). Leurs petites villes lacustres sont charmantes et c’est vrai, quel plaisir de boire un coup au bar de Winder en regardant le soir tomber. Y’a une chouette terrasse aussi…en haut d’une tour…on domine toute la cité, la vue est superbe…et que dire de cette grotte enchantée tout au bout d’une racine sortant du lac dans les landes obscures…à visiter à toutes les saisons, voire toutes les heures, on y voit le ciel, et elle fourmille de fleurs invraisemblables qui répandent un parfum envoûtant… (déroutant parfois) Je pense sérieusement à quitter mon appart de Zora pour m’installer au pays des lacs. Trop biooo – Climat idéal – Peuple sympathique – Faune redoutable – Ressources intéressantes - Et plein de pitits coins trankils encore à découvrir.

Le seul truc que j’aime pas dans tout ça, c’est ces puants de Cutes, raaaaahhh eux…grrrrr puis leurs «grands frères» les Dorens…re grrrrrr…aujourd’hui on a commencé l’éradication des Cutes aux plages d’abondances…ehe…


-à suivre-


Cher journal,


Je continue donc… Ces vacances au pays des lacs me font un bien fou, la jungle me rappelle encore trop mon père, mais pourtant elle me manque parfois…Elle me fait autant de mal que de bien. Si je me sens bien dans ses beaux lacs, je me sens aussi loin de mes racines, loin du Clan où j’ai des attaches sincères et déroutantes…et cette distance est douloureuse. Je rentre régulièrement à Zora, j’y ai encore mon appart…ne serait-ce que pour l’aérer, mais souvent ce sont des passages éclair…et…et…ça me tiraille…

Après le désert fyros et Aeden Aqueous, il me restait encore à découvrir le pays des visages pâles. Les deux premiers voyages se sont fait en groupe, avec le Clan, et se sont passé relativement sans encombre. Pour le pays matis, ce n’était pas pareil, d’abord je n’étais pas aussi pressée de rencontrer ce peuple de palots dont je me méfie instinctivement et puis j’avais promis à Psy de faire ce voyage à deux. C’est donc ce qu’on a fait ce week-end, non sans mal, mais on y est arrivé…en namoureux et conquérants <regarde la photo de Psy dans le trône> Quelle impression étrange, tout d’abord en arrivant, j’ai eu l’impression de me retrouver dans la jungle, seuls quelques mobs encore inconnus me rappelaient que j’étais bien loin de chez moi…Petit à petit un environnement merveilleux s’est offert à moi, des arbres centenaires, majestueux, ornés de mille fleurs…ralalala…m’emmener ici au printemps, c’est faire preuve d’une délicatissime attention…merveilleux…wé wé wé mais oupsss ne nous emballons pas, les petites balades tranquilles dans les bois, faut oublier, y’a des bêtes planquées derrière chaque arbre, dans chaque buisson…partout…, pas le temps de flâner, c’est le stress total J et puis ces matis…grrr…sont vraiment stranges. Donc pour l’instant la chasse chez les visages pâles, je préfère m’abstenir…je me contente de faire les boutiques à Natae et j’en suis ravie…ce matin, je me suis déniché un ensemble rouge…sublime J (oui oui, j’ai bien dit rouge)

Y’a un truc bizarre qui se passe en ce moment, je dois avoir un trou dans mon sac, plus je le rempli de tickets de teleport plus je perds les anciens…je n’ai plus aucun tp pour la fosse aux épreuves par exemple…bizarre…et je perds régulièrement celui de Zora…c’est peut-être cette liqueur de stinga qu’ils servent à Windermeer…fracassante…




6eme partie

Cher journal,


Que de changements ces derniers temps, tout se bouscule et j’ai la tête à l’envers. Avec Psykup, ça devient vraiment sérieux, si sérieux qu’on a décidé de se marier au pays des lacs, j’ai choisi Thetys comme témoin et invité tout le clan, trouvé la robe dont je rêvais et c’est avec impatience et angoisse que j’attends ce fameux jour…

Mais tout ce temps passé ensemble nous rapproche, chaque jour nous attirant un peu plus…L’autre soir, éreintés par notre partie de chasse nous sommes allés nous délasser, prendre un bain aux eaux obscures…huuuummmm… et comment dire…bé…passons…disons qu’en sortant de l’eau, on s’est mariés direct. Comme ça, sur la plage, nus, avec seuls les messabs comme témoins (oui! ayé! J’ai enfin vu le loup…roulaaa! Et quel loup! Un loup sauvage wééé )

Alors dommage pour la robe, pour la cérémonie, pour le discours de Thetys, pour la fête, pour le prêtre mais…on a pas pu vous attendre :p

Le hic, c’est que j’avais prévu quelque chose, quelque chose de bien théatral et symbolique…oui je sais ce que j’ai dit avant mais…chuis mariée maintenant et je vois les choses autrement…donc wé, ce que je voulais faire, c’était quitter le clan (ouinnnn) pour rejoindre les Ronins (là où est Psy) le jour de notre mariage…comme ça, devant tout le monde, pour que l’on sache que si je le fait ce n’est pas par dépit mais par amour…et pour lui prouver à lui, la force de mon engagement.

Seulement voilà, nous nous sommes mariés seuls, et je n’ai pas e le courage de quitter le clan sans dire au revoir et sans avoir en face au minimum Thetys et Deth…mais c’est fou…est-ce un complot? Depuis ce jour, impossible de les voir les deux ensembles….ralalaaaa et puis cette chaîne…elle commence à me faire mal au poignet…Plus le temps passe et plus je me dis «Tyty! Deth! Didiou venez ici où je vais faire des bitises…. »

Raaaaaaaahhh…..