Ryzom
Les Courtisanes Sacrées : Différence entre versions

De EncyclopAtys

m
m (portail matis)
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
(Texte proposé par Otikas, pour le [[Prieuré des Racines]])
 
(Texte proposé par Otikas, pour le [[Prieuré des Racines]])
 
[[Catégorie:Professions Matis]]
 
[[Catégorie:Professions Matis]]
 +
[[Catégorie:Portail:Matis/Articles liés]]

Version du 31 mai 2010 à 10:31

La Voie de la Courtisane Matis

Expression la plus noble et la plus distinguée de la civilisation Matis, la Courtisane représente à elle seule l’idéal de l’homine matis, maîtrisant la féminité, l’intelligence et le raffinement. Elle sert Jena dans sa maîtrise du verbe, du combat et des Arts en général.

Les Courtisanes sont adulées et respectées, c’est un honneur pour tout homin de pouvoir être en leur compagnie.

Apprentissage

On ne choisit pas de devenir Courtisane ; on est choisie pour l’être par une Courtisane ayant atteint le niveau de maîtrise dans son art. Les apprenties potentielles portent déjà en elles les germes du raffinement qu’une subtile initiation viendra faire éclore puis s’épanouir.

Cette initiation couvre tous les aspects de la culture Matis, et c’est ainsi que la jeune apprentie est initiée tant par les Guerriers Saints et les Prêtres que par les autres courtisanes dans le respect de l’amour de Jena. Les aptitudes naturelles de chacune sont cultivées afin d’en sublimer l’essence. Les Courtisanes sont belles, mais leur trésor caché est intérieur.

Rites

L’initiation de la courtisane se fait par étapes, chacunes d’entre elles ponctuées par des rites consacrés à la Déesse Jena. L’apprentie y consent pour pouvoir progresser dans la Voie de la Courtisane.

(Texte proposé par Otikas, pour le Prieuré des Racines)