Ryzom
Flyner

De EncyclopAtys

Révision datée du 6 juillet 2012 à 17:01 par Zorroargh (discussion | contributions) (Page créée avec « {{Taxobox début | vegetal | Flyner| Flyner.jpg | Flyner }} {{Taxobox | type | «herbacée» géante ou plante «aérienne», [[:Catégorie:Plantes à feuilles persistante... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Ambre taxonomique
Flyner
 Flyner
Flyner
Informations
Règne Végétal
Type «herbacée» géante ou plante «aérienne», Plantes à feuilles persistantes
Habitat Aeden Aqueous

Le flyner est une plante mono-feuille n’appartenant à aucune catégorie connue, en effet, elle ressemblerait à une plante aquatique en plein air.

Description

Le flyner est une plante appelée "aérienne" par les anciens. En effet, il a la particularité de s'élever plus léger que l'air, simplement retenu à l'écorce par une racine accrochée à une grosse pierre. La floraison se déroule à la fin de l'été et une fleur unique apparaît au dessus du lobe de la feuille qui peut dépasser les deux mètres de diamètre.

Les flyners sont des plantes dont le lobe est plus léger que l'air mais de peu. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la tige ne supporte pas la feuille, mais la retient. Il y a un demi siècle, il n'était pas peu commun d'en voir un s'envoler par temps de grands vents. Cette méthode permet à la plante de garder sa partie la plus fragile hors d'atteinte des herbivores qui adoreraient la croquer (5 à 10 mètres du sol), tout en lui laissant la possibilité d'être très vaste afin d'absorber un maximum de lumière. Le bulbe du bas contient les racines et tout un système de canalisation qui permet à la plante de se nourrir. Le bulbe du haut se décroche et abrite les graines.

A la fin de l'été les flyners fleurissent, d'une fleur unique sur le haut du lobe de la feuille.

Utilisation

Culinaire

Les flyners n'ont que très peu de goût, et ne sont pas nourrissants. Coupés en lamelles et assaisonnés, ils peuvent néanmoins accompagner autre chose de plus nourrissant. Les Trykers apprécient eux aussi cette plante à table, et ils imaginent sans cesse de nouvelles façons de l'accommoder. Les bulbes ne sont pas comestibles.

Aéronavigation

L'impression de légèreté de cette plante donna l'idée aux Trykers de l'exploiter pour naviguer dans les airs. En réalité, la plante n'est pas assez légère pour emporter par elle même une charge , mais sa forme capture très bien les vents qui peuvent la faire planer sur de longue distance. Cette très bonne prise au vent, a permis l'évasion d'esclaves tryker[1] en coupant le bas de la tige et en s'y agrippant.

Habitat

Références

Experts

  • Spécialistes botanique : Rosen Ba'Darins, Nili O'Toolyn
  • Spécialiste de vents : Winny Mac'Wytter

Sources

Notes

  1. Cf les écrits du chroniqueur tryker Derry O'Darren cité dans les sources
  2. HRP: le Web

Modèle:Portail flore