Ryzom
Astronomie

De EncyclopAtys

L'astronomie est la science atysienne qui observe, recense et décrit les objets célestes supposés être au delà de la canopée.

Cette curiosité est accrue par l'usage des étranges machines volantes de la Karavan dont certains se demandent si elles ne viendraient pas de «là-bas».

L'astre du nord d'Atys

Trajectoire de l'astre polaire d'Atys
Le nuage de l'astre polaire d'Atys

Au nord, il y a une sphère blanchâtre d'aspect vaporeux à moins qu'elle ait la même couleur que notre ciel. Elle est entourée de deux anneaux blanchâtres composés d'éléments qui évoquent la neige. L'anneau le plus extérieur est très étendu. Celui de l'intérieur, très ténu. La sphère n'est pas visible dans sa totalité. La face ouest semble toujours voilée. L'astre est peu lumineux et est vite occulté par les nuages. L'axe de l'ensemble est toujours d'une quinzaine de degrés vers la droite.

Sa trajectoire va de l'est vers l'ouest jusqu'à minuit. À minuit, l'astre va de l'ouest vers l'est en descendant d'une dizaine de degrés jusque 6 h. Ensuite, il continue sa trajectoire vers l'est en remontant d'une trentaine de degrés. À midi, l'astre repart d'est en ouest, tout d'abord en montant d'une dizaine de degrés jusqu'à 18 h.

Observation du Tria Fallenor 21,4e CA 2561, à l'observatoire du Bout des Terres à FairHaven.

À noter l'étrange structure blanche dans le SE de l'anneau principal.

Lors d'un congrès astronomique en 2525, les astronomes présents donne à cet astre le nom de Sagaritis.

Congrès improvisé sur l'astronomie et son résumé

Dénominations locales

  • Fyros:
  • Matis:
  • Tryker:
  • Zoraï:


Le luminaire d'Atys

Le luminaire d'Atys à midi
Le luminaire d'Atys la nuit

À l'est, une petite boule aux contours flous assez lumineuse pour être observable même au travers d'une couche de nuage pas trop dense.

Elle n'a pas de trajectoire et semble immobile dans le ciel.

Sa taille semble évoluer au cours de la journée. La nuit, elle semble avoir sa taille minimum pour ensuite s'évaporer et devenir extrêmement lumineuse, donnant l'impression de grossir dans le ciel. Quand sa lumière est trop intense pour pouvoir continuer à l'observer, on peut voir des rayons de lumière qui en jaillissent. Ils sont visibles à contre-jour dans la canopée. Vers 18h, la taille de cette boule semble rapidement décroitre. Jusqu'à la tombé de la nuit, par temps clair, on peut observer de gigantesques fumerolle rougeâtres qui s'échappent de la cette boule qui nous laisse supposer qu'elle est de feu. Ces fumeroles sont aussi observables à l'aube. À 20h la boule semble avoir atteint sa taille minimale. Vers 23h l'astre n'est plus assez brillant pour transparaître au travers des couches nuageuses.

Observation à 21h, lors de la conjonction avec la nébuleuse. On peut observer les fumeroles qui sortent de l'astre.

Dénominations locales

  • Fyros:
  • Matis:
  • Tryker:
  • Zoraï: Ma'phao :grosse ambre


La nébuleuse d'Atys

La nébuleuse d'Atys

Toutes les étoiles d'Atys tournent en 24 heures autour d'un axe qui n'est pas rigoureusement orienté nord-sud. L'axe est dévié d'une vingtaine de degrés vers la gauche. La rotation des étoiles se fait l'est vers l'ouest.

Suivant le même mouvement que les étoiles un étrange astre nébuleux apparait au crépuscule, monte au zénith jusqu'à minuit pour redescendre et disparaître à l'aube. Cet astre semble avoir une boule centrale lumineuse qui éclaire des nuages qui l'entourent.

Dénominations locales

  • Fyros:
  • Matis:
  • Tryker:
  • Zoraï:


L'astre ambré d'Atys

L'astre ambré d'Atys

L'astre ambré, apparaît quand la nébuleuse disparaît. C'est donc un astre nocturne qui se lève à 18h et se couche à 6h presque à l'endroit où va surgir la nébuleuse.

Sa trajectoire est basse sur l'horizon rendant son observation parfois difficile à cause des brumes. Il se lève au sud est pour évoluer jusqu'au nord ouest.

À noter cette curieuse coïncidence de trajectoires qui passent au nord-ouest: l'Astre du nord, la nébuleuse et l'astre ambré.

Dénominations locales

  • Fyros:
  • Matis:
  • Tryker:
  • Zoraï: Ranka'phao (ambre blanche)


La pluie d'étoiles filantes

On les observe principalement sur l'axe N-S.

Dénominations locales

  • Fyros:
  • Matis:
  • Tryker:
  • Zoraï: Jula-an'fuu (larmes de sérénité)


La constellation

Bodocstar 750.gifCaprynistar 750.gifKipeestar 750.gifMektoubstar 750.gifMessabstar 750.gifRagus 750.gifVoltoistar 750.gifYubostar 750.gif

Dénominations locales du mot étoile

  • Fyros:
  • Matis:
  • Tryker:
  • Zoraï:Ni’phao