Ryzom
Assemblée des akenak

De EncyclopAtys

Révision datée du 3 juin 2017 à 19:23 par Azazor (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

L'assemblée des akenak est la partie du gouvernement Fyros tenue par les patriotes fyros. Elle a été fondée en l'an 2539, sur la volonté de l'Empereur Dexton.

akenak est un mot en fyrk, et est donc invariable (un akenak, des akenak).

Comment devenir akenak?

Ancienne organisation

Ils étaient élus au nombre de 12 par les Patriotes fyros pour une durée d'une année de Jena (HRP : 2 mois et demi irl).

Les akenak étaient élus par le système dit "de la dague". Durant [2 soirs irl] chaque Patriote fyros présentait à un fonctionnaire impérial une dague sur laquelle était inscrite le nom de son artisan se présentant comme candidat. A ce titre, les candidats distribuaient ainsi des dagues faites de leur main à tous les Patriotes fyros susceptibles de voter pour eux (dague fyros q10).

Les noms des akenak en fonction étaient affichée sur les murs de l'Agora.

Ils se réunissaient toutes les années atysiennes (HRP : tous les 18 jours) et plus souvent s'ils le jugeaient utile. Les akenak ne se réunissaient qu'entre eux, la venue d'un sénateur, d'un fonctionnaire ou d'un militaire étant un fait extraordinaire, qui entrait dans le cadre d'une demande ou d'un ordre impérial. Les deux chambres, Sénat et Assemblée ne siégaient pas en même temps.

Ils élisaient parmi eux à chaque séance deux témoins qui rédigeaient un compte-rendu de la séance, consigné par la suite dans la bibliothèque impériale.

Ils n'avaient pas de fonctions personnelles, tous discutaient de tout, et votaient à main levée à la majorité des 2/3 présents (minimum de 8 voix requis). Cette loi ne s'appliquait pas pour les akenak de 2547, d'après une annonce du Sénateur Abycus Zekops.

Seuls les Patriotes fyros pouvaient être élus akenak (un Patriote fyros non-fyros restait un fait exceptionnel dans l'histoire d'Empire : il devait totaliser deux fois plus de voix qu'un candidat fyros lors de l'élection).

Lors de la guerre Matis-Fyros, les akenak ont voté à la majorité l'abolition du système de vote pour devenir akenak. Désormais, il suffisait d'être patriote et d'avoir la volonté de devenir akenak pour pouvoir demander à faire partie de l'Assemblée. La candidature était alors observée par les akenak actifs qui avaient le droit de l'accepter ou de la refuser.

De nos jours

Depuis le décret Impérial du Germinally 25, 1er CA 2585, les akenak ne sont plus qu'au nombre de trois, un par cité. Ils doivent présenter leur candidature auprès du celiakos de leur cité et obtenir l'approbation d'une majorité de patriotes. Ensuite, c'est l'empereur qui choisit ou non cet akenak.

Les akenak peuvent nommer un ou plusieurs akenos pour les seconder.

Fonctions

Ils ont la mission de veiller au bon fonctionnement de l'Empire, dans ce qu'il a de quotidien aux côtés des fonctionnaires de l'Empire et gèrent le commerce, les caravanes, l'approvisionnement en eau lorsque les fonctionnaires le jugent nécessaire, les avant-postes, la justice mineure. L'Empereur peut imposer aux akenak sa décision sur n'importe quel sujet, les Akenak étant avant tout un organe exécutif ; leurs prises de décisions ne se font que par défaut d'une décision de l'Empereur.

Ils peuvent commander à la Légion d'effectuer certaines missions, manœuvres ou opérations, le stratège étant seul juge (après l'Empereur) de la réponse à donner à la demande.

Ils peuvent être consultés par le Sénat par vote lors de grandes décisions où l'Empereur estime l'avis des akenak intéressant : déclaration de guerre, de paix, haute justice. Ce rôle n'est jamais que consultatif.