Ryzom
A la recherche du passé (2/3), par Doward : Différence entre versions

De EncyclopAtys

m (orthographe et liens)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Diwan O Byroy ce sentais bien ici. Cet ancien hall de guilde respirait la sérénité et les espoirs déçus.
+
Diwan O Byroy se sentait bien ici. Cet ancien hall de guilde respirait la sérénité et les espoirs déçus.
Il sourit avec l'âge il devenait nostalgique et sentimental ce qui dans sa profession pouvait être un danger.
+
Il sourit, avec l'âge il devenait nostalgique et sentimental ce qui dans sa profession pouvait être un danger.
 
On frappa à la porte de son bureau et bientôt son employeur entra dans la pièce.
 
On frappa à la porte de son bureau et bientôt son employeur entra dans la pièce.
  
 
« Alors nous avons du nouveau? »
 
« Alors nous avons du nouveau? »
 
« Rien pour le moment. Mais il n'y a pas de temps de perdu ni pour les recherches ni pour l'offre. Mais je persiste à croire que diffuser l'information est une erreur »
 
« Rien pour le moment. Mais il n'y a pas de temps de perdu ni pour les recherches ni pour l'offre. Mais je persiste à croire que diffuser l'information est une erreur »
« Je ne pense pas il peu de personnes capable de deviner ce qu'est cet emblème et encore moins qui pourrait l'identifier. De toute façon c'est a moi d''en décider »
+
« Je ne pense pas il y a peu de personnes capable de deviner ce qu'est cet emblème et encore moins qui pourrait l'identifier. De toutes façons c'est a moi d'en décider »
 
« Hum ce doit être sacrément important »
 
« Hum ce doit être sacrément important »
  
O Byroy regarda son employeur. De temps en temps il lançait des sondes et voyait ou sa le menait.
+
O Byroy regarda son employeur. De temps en temps il lançait des sondes et voyait ou ça le menait.
 
L'autre était extrêmement difficile à perturber il ne l'avait vu qu'une fois perdre son calme et encore...
 
L'autre était extrêmement difficile à perturber il ne l'avait vu qu'une fois perdre son calme et encore...
  
« Oui plus que vous ne pouvez l'imaginer mais Diwan rassurer moi seul l'argent vous intéresse? »
+
« Oui plus que vous ne pouvez l'imaginer mais, Diwan, rassurez moi, seul l'argent vous intéresse? »
  
 
O Byroy grommela une vague réponse.
 
O Byroy grommela une vague réponse.
Ligne 19 : Ligne 19 :
 
Le tryker désigna un point sur la carte accroché au mur.
 
Le tryker désigna un point sur la carte accroché au mur.
  
« Mais c'est en plein territoire tryker »
+
« Mais c'est en plein territoire [[tryker]] »
« Oui et j'ai mais raisons, c'est même par là que nous aurions du commencer »
+
« Oui et j'ai mes raisons, c'est même par là que nous aurions du commencer »
 
« Mais qu'est ce qui vous fait croire que ... »
 
« Mais qu'est ce qui vous fait croire que ... »
 
« faites le c'est tout!! »
 
« faites le c'est tout!! »
Ligne 26 : Ligne 26 :
 
« Tenez moi au courant des résultats je vous revois dans quelques jours ».
 
« Tenez moi au courant des résultats je vous revois dans quelques jours ».
  
De nouveau seul Diwan O Byroy décida d'en avoir le coeur net et se dirigea vers la grande bibliothèque de Fair Haven. Jusqu'ici son travail ne lui avait pas laisser le temps de chercher ce que pouvait être cet emblème mais là...
+
De nouveau seul Diwan O Byroy décida d'en avoir le coeur net et se dirigea vers la grande bibliothèque de [[FairHaven]]. Jusqu'ici son travail ne lui avait pas laissé le temps de chercher ce que pouvait être cet emblème mais là...
  
 
Il entra dans le bâtiment et après avoir fouillé un peu trouva la section qu'il cherchait.
 
Il entra dans le bâtiment et après avoir fouillé un peu trouva la section qu'il cherchait.
  
Quelques heures plus tard il n'avait toujours rien trouvé et il finit par s'adresser à un des homins chargés du lieu.
+
Quelques heures plus tard il n'avait toujours rien trouvé et il finit par s'adresser à un des [[homins]] chargés du lieu.
  
 
« Excusez moi j'aurais besoin de votre aide »
 
« Excusez moi j'aurais besoin de votre aide »
Ligne 36 : Ligne 36 :
 
« Et bien je cherche à identifier ceci mais je n'arrive pas a trouver une trace de cet emblème dans les livres que vous avez en rayonnage peut être y en t-il d'autres ailleurs.
 
« Et bien je cherche à identifier ceci mais je n'arrive pas a trouver une trace de cet emblème dans les livres que vous avez en rayonnage peut être y en t-il d'autres ailleurs.
 
« Hum nous conservons les ouvrages les plus anciens et les plus vieux à l'abri du public ils ne sont pas en consultation libre. Il faut une autorisation spéciale des autorités pour les consulter » »
 
« Hum nous conservons les ouvrages les plus anciens et les plus vieux à l'abri du public ils ne sont pas en consultation libre. Il faut une autorisation spéciale des autorités pour les consulter » »
« Peut être pourrais je y avoir accès » Il posa une bourse sur les bord du comptoir.
+
« Peut être pourrais je y avoir accès ?» Il posa une bourse sur le bord du comptoir.
  
 
L'homin ouvrit de grand yeux et après avoir regardé autour de lui hocha la tête.
 
L'homin ouvrit de grand yeux et après avoir regardé autour de lui hocha la tête.
« Revenez à la fermeture ce sera plus calme et je verrais ce que je peu faire pour vous »
+
« Revenez à la fermeture ce sera plus calme et je verrai ce que je peu faire pour vous »
  
 
Avec un sourire O Byroy repris la bourse sous le regard étonné de l'autre
 
Avec un sourire O Byroy repris la bourse sous le regard étonné de l'autre
Ligne 45 : Ligne 45 :
 
« A ce soir alors »
 
« A ce soir alors »
  
Il rentra a son bureau et passa le reste de l'après midi a compulser des notes venant des 4 coins d'Atys et à envoyer des messages.
+
Il rentra à son bureau et passa le reste de l'après midi à compulser des notes venant des 4 coins d'[[Atys]] et à envoyer des messages.
  
Le soirs venu il se rendit à nouveau à la bibliothèque et avisa l'homin en question qui rangeait des livre dans un coin du bâtiment.
+
Le soir venu, il se rendit à nouveau à la bibliothèque et avisa l'homin en question qui rangeait des livres dans un coin du bâtiment.
  
 
Celui le regarda visiblement embêté.
 
Celui le regarda visiblement embêté.
  
 
« Cela ne va pas être possible »
 
« Cela ne va pas être possible »
« Comment ca tu te moque de moi ou tu veux m'extorquer plus d'argent »
+
« Comment ça? Tu te moques de moi ou tu veux m'extorquer plus d'argent »
 
« Je ..non pas du tout mais il y a un problème »
 
« Je ..non pas du tout mais il y a un problème »
 
« Un problème, quel problème? »
 
« Un problème, quel problème? »
  
 
l'autre regarda autour de lui et en répondit en chuchotant.
 
l'autre regarda autour de lui et en répondit en chuchotant.
« Il y a eu un vol des pages on disparut de plusieurs volumes concernant l'histoire du peuple tryker avant le grand essaim »
+
« Il y a eu un vol des pages ont disparu de plusieurs volumes concernant l'histoire du peuple tryker avant le [[Grand Essaim|grand essaim]] »
 
« Quoi et ces pages ne concernaient pas les emblèmes utilisés par les anciens trykers »
 
« Quoi et ces pages ne concernaient pas les emblèmes utilisés par les anciens trykers »
 
« Je l'ignore.. »
 
« Je l'ignore.. »
« Renseigne toi alors tiens » et il lui fourra la bourse dans la main.
+
« Renseigne toi alors, tiens » et il lui fourra la bourse dans la main.
  
 
« Et ne me déçois pas»
 
« Et ne me déçois pas»
  
Diwan O Byroy quitta la bâtiment perplexe et méfiant décidément il n'était pas au bout de ces surprises et l'affaire semblait être encore plus compliquée que prévus. Ce vol ne pouvait être une coïncidence, il fallait qu'il sache.
+
Diwan O Byroy quitta la bâtiment perplexe et méfiant, décidément il n'était pas au bout de ses surprises et l'affaire semblait être encore plus compliquée que prévu. Ce vol ne pouvait être une coïncidence, il fallait qu'il sache.
  
Méfiant il rentra à son bureau en se demandant ce que les prochains jours allait lui réserver comme nouvelles surprises...
+
Méfiant il rentra à son bureau en se demandant ce que les prochains jours allaient lui réserver comme nouvelles surprises...
  
 
[[Catégorie:Littérature Tryker]]
 
[[Catégorie:Littérature Tryker]]
 
[[Catégorie:Doward du Clan Locna]]
 
[[Catégorie:Doward du Clan Locna]]

Version actuelle datée du 12 mars 2006 à 23:35

Diwan O Byroy se sentait bien ici. Cet ancien hall de guilde respirait la sérénité et les espoirs déçus. Il sourit, avec l'âge il devenait nostalgique et sentimental ce qui dans sa profession pouvait être un danger. On frappa à la porte de son bureau et bientôt son employeur entra dans la pièce.

« Alors nous avons du nouveau? » « Rien pour le moment. Mais il n'y a pas de temps de perdu ni pour les recherches ni pour l'offre. Mais je persiste à croire que diffuser l'information est une erreur » « Je ne pense pas il y a peu de personnes capable de deviner ce qu'est cet emblème et encore moins qui pourrait l'identifier. De toutes façons c'est a moi d'en décider » « Hum ce doit être sacrément important »

O Byroy regarda son employeur. De temps en temps il lançait des sondes et voyait ou ça le menait. L'autre était extrêmement difficile à perturber il ne l'avait vu qu'une fois perdre son calme et encore...

« Oui plus que vous ne pouvez l'imaginer mais, Diwan, rassurez moi, seul l'argent vous intéresse? »

O Byroy grommela une vague réponse.

« Bien nous sommes d'accord alors nous continuons et envoyez des groupes de recherche ici »

Le tryker désigna un point sur la carte accroché au mur.

« Mais c'est en plein territoire tryker » « Oui et j'ai mes raisons, c'est même par là que nous aurions du commencer » « Mais qu'est ce qui vous fait croire que ... » « faites le c'est tout!! » « Bien... » « Tenez moi au courant des résultats je vous revois dans quelques jours ».

De nouveau seul Diwan O Byroy décida d'en avoir le coeur net et se dirigea vers la grande bibliothèque de FairHaven. Jusqu'ici son travail ne lui avait pas laissé le temps de chercher ce que pouvait être cet emblème mais là...

Il entra dans le bâtiment et après avoir fouillé un peu trouva la section qu'il cherchait.

Quelques heures plus tard il n'avait toujours rien trouvé et il finit par s'adresser à un des homins chargés du lieu.

« Excusez moi j'aurais besoin de votre aide » « Oui que puis je pour vous » « Et bien je cherche à identifier ceci mais je n'arrive pas a trouver une trace de cet emblème dans les livres que vous avez en rayonnage peut être y en t-il d'autres ailleurs. « Hum nous conservons les ouvrages les plus anciens et les plus vieux à l'abri du public ils ne sont pas en consultation libre. Il faut une autorisation spéciale des autorités pour les consulter » » « Peut être pourrais je y avoir accès ?» Il posa une bourse sur le bord du comptoir.

L'homin ouvrit de grand yeux et après avoir regardé autour de lui hocha la tête. « Revenez à la fermeture ce sera plus calme et je verrai ce que je peu faire pour vous »

Avec un sourire O Byroy repris la bourse sous le regard étonné de l'autre . « A ce soir alors »

Il rentra à son bureau et passa le reste de l'après midi à compulser des notes venant des 4 coins d'Atys et à envoyer des messages.

Le soir venu, il se rendit à nouveau à la bibliothèque et avisa l'homin en question qui rangeait des livres dans un coin du bâtiment.

Celui le regarda visiblement embêté.

« Cela ne va pas être possible » « Comment ça? Tu te moques de moi ou tu veux m'extorquer plus d'argent » « Je ..non pas du tout mais il y a un problème » « Un problème, quel problème? »

l'autre regarda autour de lui et en répondit en chuchotant. « Il y a eu un vol des pages ont disparu de plusieurs volumes concernant l'histoire du peuple tryker avant le grand essaim » « Quoi et ces pages ne concernaient pas les emblèmes utilisés par les anciens trykers » « Je l'ignore.. » « Renseigne toi alors, tiens » et il lui fourra la bourse dans la main.

« Et ne me déçois pas»

Diwan O Byroy quitta la bâtiment perplexe et méfiant, décidément il n'était pas au bout de ses surprises et l'affaire semblait être encore plus compliquée que prévu. Ce vol ne pouvait être une coïncidence, il fallait qu'il sache.

Méfiant il rentra à son bureau en se demandant ce que les prochains jours allaient lui réserver comme nouvelles surprises...