Ryzom
Zacciro Antochini

De EncyclopAtys

Résumé

Apparence

Homin d'origine matis portant une armure noire, armé d'une épée et d'une dague de fabrication matis.

Ses principaux traits de caractère

Effacé, froid, très professionnel, il pour habitude de prélever une mèche de cheveux de ses victimes. Il s'en sert entre autres pour faire de grandes listes de classement, démontrant ainsi ses penchants obsessionnels. Très attaché aux valeurs des maraudeurs, il ne perd pas une occasion de proclamer l’avènement prochain de l'ère maraudeur. Au final, il ressemble beaucoup à son maître, Kaunera l'intraitable.

Malgré ce côté sérieux, il aime tout de même s'amuser avec ses victimes : jouer à cache-cache, les attaquer quand ils sont seuls, leur faire peur... Ce côté sadique lui a valu de devenir le partenaire de Tsutai We-Dzuo, pour que les deux assassins puissent travailler ensemble de la même façon. Il a aussi l'habitude de graver les lettres Z~A sur le front de ses victimes.

La combinaison n'est cependant pas parfaite : Zacciro est très peu sensible à l'humour, tandis que Tsutai est un grand amateur de blagues. Cette différence est à l'origine menues querelles, rapidement effacaée lorsqu'il s'agit de combattre. Ils parlent de « jouer » ensemble avec les homins présents en face d'eux. C'est alors qu'ils se lancent des défis : tuer un certain nombre de homins pour voir lequel des deux est le meilleur assassin.

Adepte des paroles pleines de sens, on l'a entendu dire ce qui suit : « Quand la lune dormira les corps tomberont sous les coups des lames silencieuses... »

Faits notables

Il a pour habitude de donner des surnoms aux homines et homins qui ont une particularité. En voici la liste (des connus) :

  • Maxxye: Petite Homine.
  • Zagh: Le Silencieux.
  • Naacre: L'Insolente.
  • La plupart des homin(e)s: Petit yubo.

Biographie

2556

  • Zacciro Antochini combat à Pyr et à Zora aux côtés de Tsutai We-Dzuo. Il communique entre autres le message suivant : « Quand la lune tombera, des morts pleuvront sur Atys. Le sommeil passera à trépas, quand nous serons là. Et notre Sciure sera sur vous pour vous accompagner... »