Ryzom
Mabreka Cho

De EncyclopAtys

(Redirigé depuis Mabreka)
Mabreka.jpg
Mabreka.JPG

Résumé

La Genèse de son nom


Principaux traits de caractère

  • Doté d'une grande intelligence et d'un sens aigu du mysticisme.
  • Il est un orateur pondéré et éloquent.
  • Faisant preuve de discernement, de décision et de discrétion, il représente la voix de la raison, toujours présente, qui guide le peuple zoraï.
  • Doté d'une vertu morale inébranlable, il est fidèle à son dieu (Ma-Duk) et à son engagement (promouvoir l'illumination kamique).
  • Supérieur sans être hautain, il fait preuve d'une forte volonté et d'une grande présence d'esprit et sait attendre son heure. Il sait par exemple qu'offrir l'asile à Yrkanis portera ses fruits à terme car Yrkanis se montrera plus tolérant envers les Kamis, contrairement à Jinovitch.
  • Sollicité comme médiateur par-delà les frontières, il ne laisse jamais sa foi en Ma-Duk l'influencer de façon excessive.


Sa vie

2485

  • Il voit le jour sur la route de l'Exode. Son père, le grand guerrier magicien Leng Cheng-Ho, est un membre fondateur de la Force de la Fraternité. Matini Bremmen Kalus Cheng-Lo a été baptisé d'après les noms des autres membres fondateurs de la guilde (Matini Roqvini un Matis, Bremmen Dingle un Tryker, et Kalus Hym un Fyros). Ses prénoms ont été réduits au diminutif Mabreka. Ces homins célèbres ont sauvé Leng Cheng-Ho, sa femme, son fils aîné Gangi Cheng-Ho et ses deux filles qui auraient été dévorés par des kitins sur la route de l'Exode. Mabreka était alors encore dans le ventre de sa mère.

2489

  • Il arrive à Zora accompagné de sa famille depuis la route de l'exil.

2493

  • Mabreka a huit ans lorsque son père est tué en sauvant Yrkanis, le jeune prince matis. Le jeune Zoraï est alors recueilli par le Grand Sage Hoï-Cho qui n'a pas d'enfant et fait l'éducation du garçon.

2495

  • Hoï-Cho commence à dicter le récit de ses rencontres avec Ma-Duk. A l'âge de dix ans, Mabreka est son fidèle scribe.

2498

  • Mabreka accompagne Hoï-Cho à Pyr où le Grand Sage négocie un Pacte d'Alliance avec les Fyros. A Pyr, Mabreka fait la connaissance de Dexton, le futur empereur fyros. Cet épisode marque le début d'une longue amitié.

2499

  • Au cours de la guerre dans les Lagons de Loria entre les Trykers et les Matis, un contingent fyros mené par Dexton passe par les terres zoraïs pour s'allier aux Trykers. A l'occasion de leur étape à Zora, la capitale zoraï, Hoï-Cho avertit Dexton des conséquences de la guerre. Mabreka, quant à lui, lui rappelle la fraternité des quatre peuples, défendue si ardemment par Kalus Hym et les autres membres de Force of the Fraternity. Dexton promet alors de faire des prisonniers chaque fois qu'il le peut.

2500

  • A la nouvelle de la capture de Dexton par les Matis, Mabreka se propose comme entremetteur pour négocier sa libération. Le vieil Hoï-Cho, incapable d'effectuer de grands voyages, accepte d'envoyer Mabreka remplir sa première mission officielle en dépit de son jeune âge. Le Grand Sage compte alors sur le capital de sympathie dont bénéficie le jeune Zoraï auprès du roi matis. Le père de Mabreka a, en effet, perdu la vie en sauvant le fils de Yasson des griffes des kitins.

2501

2504

  • Mabreka a 19 ans lorsque Hoï-Cho décède sans avoir désigné d'héritier officiel. En dépit de sa popularité grandissante, Mabreka est contraint de s'exiler à Pyr lorsque Fung-Tun, un vieux gourou très influent, prend le pouvoir en réfutant les écrits d'Hoï-Cho et place à nouveau Jena comme le Kami Supreme. A Pyr, Mabreka peut alors inculquer l'illumination de Ma-Duk à son ami Dexton, Empereur des Fyros, afin de le rapprocher encore plus des Kamis.

2506

  • Mabreka se distingue au cours d'une bataille aux côtés de Dexton pendant une campagne destinée à repousser une croisade matis visant à convertir les terres Fyros au Jenaïsme. Pendant ce temps, à Zora, Fung-Tun perd l'esprit, le gouvernement de Zora risque de perdre tout contrôle et des gardes sont alors envoyés afin de repousser tout étranger souhaitant entrer. Ceci provoque la confusion et des conflits aux frontières fyros. C'est donc acclamé que Mabreka revient des Dunes de l'Exil pour apaiser les esprits avec une proposition de traité de paix Fyros-Zoraï ainsi qu'un pacte d'alliance au nom des Kamis. Fung-Tun est détrôné et Mabreka est élu Grand Sage par le Haut Conseil. Mabreka prend le nom de Mabreka Cho afin de réhabiliter le nom de la dynastie des Cho et la foi en Ma-Duk. Mabreka Cho favorise le dévouement total aux enseignements d'Hoï-Cho à travers Atys. Il ne manque aucune occasion de semer les graines de la foi.

2509

  • Mabreka offre l'asile à Yrkanis, le fils de feu le roi Yasson, et l'aide à rassembler une armée afin de renverser Jinovitch, le roi ultra-karavan. Mabreka pense qu'Yrkanis serait un roi plus tolérant et donc plus réceptif à l'illumination kamie. Mabreka et Yrkanis acceptent de reprendre les échanges commerciaux si la tentative du prince pour accéder au trône réussit. Mabreka parvient également à négocier la non-persécution des Kamis sur les terres matis.

2512

  • Mabreka et Dexton associent leurs forces contre un essaim de kitins dans le Noeud de la Démence et dans les Dunes de l'Exil. Au cours de la bataille, Mabreka s'avère un guerrier aussi vaillant que son illustre père et un chef aussi avisé que le fut Hoï-Cho.

2516

  • Après la signature du Traité de Paix de Fairhaven en 2515, Mabreka organise le sommet d'Hoï-Cho au cours duquel les quatre puissances homins signent un Accord de Libre-échange afin de mettre en place la libre circulation entre les territoires homins. Ainsi, la guilde pro-kami de Cho est libre de répandre la parole de Ma-Duk aux quatre coins d'Atys.

2525

  • À l'âge de 39 ans, Mabreka Cho a consolidé les enseignements d'Hoï-Cho à travers les territoires zoraïs et fyros. Sur les terres trykers et matis, les Kamis sont acceptés et parfois vénérés. À présent, Mabreka aimerait amener tous les peuples homins encore plus près du bonheur éternel de Ma-Duk.